Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Vandoeuvre : FO porte plainte après le suicide de son délégué sur son lieu de travail au Leclerc

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Sud Lorraine

Force ouvrière porte plainte après le décès de Maxime qui s'est suicidé sur son lieu de travail au Leclerc de Vandoeuvre-Lès-Nancy le 11 janvier dernier. Le syndicat met en cause la direction du magasin.

Maxime était délégué FO au Leclerc de Vandoeuvre.
Maxime était délégué FO au Leclerc de Vandoeuvre. © Radio France - Manon Klein

Force ouvrière entame une action en justice contre l'équipe dirigeante du magasin Leclerc de Vandoeuvre-Lès-Nancy, où l'un de ses délégués s'est donné la mort le 11 janvier dernier. Maxime s'était suicidé dans les rayons du magasin. Dans une lettre, il évoquait notamment des difficultés professionnelles. FO annonce ce lundi 20 janvier avoir effectué un dépôt de plainte, et se constitue partie civile. "Nous attendons une réponse ferme de la justice" précise Abdel Nahass, secrétaire général adjoint de FO en Meurthe-et-Moselle.

Un combat pour Maxime

Le syndicat met en cause la direction du magasin, qu'il accuse de discrimination syndicale vis-à-vis de Maxime. FO estime que ce dernier subissait des pressions. 

Il est mort parce qu'il avait fait le choix de défendre les salariés - Abdel Nahass

"Ces faits et comportements délictueux pouvant relever sur le plan pénal du harcèlement moral, de la mise en danger de la vie d’autrui, et d’homicide involontaire" conclut le syndicat. "Le combat de maxime pour dénoncer les conditions de travail dans la grande distribution ne restera pas vain" explique Abdel Nahass, qui précise que FO aura notamment recours au même cabinet d'avocat que celui qui a travaillé récemment sur le procès France Télécom.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu