Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vannes : aux Assises, le procès d'une séquestration

-
Par , France Bleu Armorique

La cour d'Assises du Morbihan va juger à partir de ce vendredi et pendant trois jours, un homme accusé d'enlèvement, vol avec arme et séquestration. Un complice, qui comparait libre, pourrait se retrouver à ses côtés dans le box.

Les faits se sont déroulés le 21 juillet 2017 : une agression dans une agence de courtage, à Vannes
Les faits se sont déroulés le 21 juillet 2017 : une agression dans une agence de courtage, à Vannes © Radio France - François Rivaud

Ce jour là, le 21 juillet 2017, vers 20 heures, un homme s'introduit dans l'agence de courtage, située boulevard du Colonel Rémy, non loin du centre de Vannes. Son visage est dissimulé sous une cagoule. Sous la menace d'un pistolet, factice ou non, il attache les pieds et les mains de la courtière en immobilier avec des colliers de serrage. Il lui dérobe sa carte bancaire ainsi que les clés de sa voiture, de marque allemande. 

Deux arrestations quelques semaines après

Après le départ de l'agresseur, la femme parvient à se libérer et donner l'alerte. L'homme, connu des services de police, est arrêté après plusieurs semaines. Il est trahi par son ADN. Il est en détention provisoire depuis le 5 octobre 2017. Les policiers arrêtent également un deuxième homme après une course poursuite en région parisienne. Soupçonné d'être le commanditaire, il est interpellé au volant du véhicule volé. Il doit lui aussi comparaître, libre, devant la cour d'Assises du Morbihan. 

Quand à la victime, selon son avocat, trois ans et demi après les faits, elle toujours choquée et très marquée par cette histoire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess