Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vannes : il appelle 14 fois la police en quatre heures, parce qu'il veut un masque

Parce qu'il voulait savoir où trouver des masques chirurgicaux, un homme a appelé la police de Vannes, 14 fois en quatre heures. Il sera poursuivi pour ses appels au 17, car ce numéro est réservé aux urgences.

Agents de police (illustration)
Agents de police (illustration) © Radio France - Remi Brancato

C'est ce qui s'appelle de l'acharnement. La police de Vannes a reçu 14 appels de la même personne en moins de quatre heures dans la nuit du 28 au 29 avril 2020. Que voulait cet homme ? Signaler un accident, appeler au secours? Non, il voulait savoir où trouver un masque chirurgical. Ses appels incessants ont bloqué la ligne dédiée aux urgences. L’intéressé sera poursuivi pour appels téléphoniques malveillants. Il encourt un an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende.

La police de Vannes rappelle sur sa page Facebook qu'abuser des numéros d’urgence est un délit et chaque appel injustifié retarde le secours d’une  personne en détresse. Il ne faut composer le 17 que pour signaler une urgence.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess