Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Vannes : trafic de drogue dans le parc de Kermesquel, les riverains toujours mobilisés

-
Par , France Bleu Armorique

Les riverains du parc de Kermesquel à Vannes sont excédés. Un point de vente de drogue s'est installé à l'entrée du parc depuis 6 mois. Les promeneurs ne se sentent plus en sécurité. La police patrouille, effectue des arrestations. Mais le trafic semble bien implanté.

Le parc de Kermesquel au nord de Vannes, le nouveau point de vente de drogue depuis 6 mois
Le parc de Kermesquel au nord de Vannes, le nouveau point de vente de drogue depuis 6 mois © Radio France - François Rivaud

Vannes, Morbihan, France

C'est un nouveau coup de gueule. Des riverains du parc de Kermesquel ont placardé ce week end sur des abri-bus, des affichette.... de recrutement (!) "Nous recherchons rapidement dealer et guetteur, dans le cadre du développement du trafic de drogues au bois de Kermesquel". Et la petite annonce, ironique mais qui montre bien le ras le bol des habitants, de continuer : "Vos principales missions seront (...) d'avertir de l'arrivée de la police, d'accueillir les clients, entre 100 et 200 personnes par jour ou encore d'intimider les riverains"

Cet été plusieurs banderoles ont été posées le long des routes de l'agglomération de Vannes - Radio France
Cet été plusieurs banderoles ont été posées le long des routes de l'agglomération de Vannes © Radio France - François Rivaud

Ces petites affiches sur les abri-bus, sont une action de plus de la part des riverains de Kermesquel. Depuis 6 mois ils multiplient les banderoles au bord des routes, apposent des autocollants sur le mobilier urbain. Ils ont même entouré une statue située devant la mairie d'une banderole revendicative. Ils agissent aussi sur le lieu de vente en signalant sur la route, l'endroit où se déroule le trafic. 

"Ici drogue" suivi d'une flèche. Une inscription peinte puis effacée sur la route devant le bois de Kermesquel - Radio France
"Ici drogue" suivi d'une flèche. Une inscription peinte puis effacée sur la route devant le bois de Kermesquel © Radio France - François Rivaud

Vendredi dernier, le tribunal correctionnel de Vannes a jugé et condamné un jeune nantais de 19 ans. Il était accusé de détention de cannabis. Arrêté à Kermesquel, il avait lancé dans les fourrés un sac contenant 220 grammes de cannabis. Il a été condamné à 3 mois d'emprisonnement et à 3 ans d'interdiction de séjour dans le Morbihan. 

Le parking devant le parc de Kermesquel - Radio France
Le parking devant le parc de Kermesquel © Radio France - François Rivaud

Ce lundi matin 9 septembre, aux alentours de 11 h 30, 5 ou 6 guetteurs et vendeurs avaient pris position sur le parking du parc de Kermesquel. Le trafic continuait avec le passage régulier de véhicules et des transactions réalisées rapidement. La ville devrait effectuer des travaux pour empêcher les scooters d'accéder aux allées du parc. Car la drogue vendue à Kermesquel est en partie planquée à l'intérieur du bois.

A Vannes, "le trafic est en hausse constante, l'activité policière consacrée aux stups également, tout comme les saisies et les interpellations", raconte un policier. - Radio France
A Vannes, "le trafic est en hausse constante, l'activité policière consacrée aux stups également, tout comme les saisies et les interpellations", raconte un policier. © Radio France - François Rivaud

Polices Nationale et Municipale travaillent main dans la main. Les arrestations se multiplient. 3 rien que la semaine dernière, à Kermesquel. A Kercado, autre quartier vannetais touché par le trafic de drogue, 2 arrestations ont eu lieu en milieu de semaine dernière. 

"Le cannabis s'est banalisé, raconte un policier

Un vendeur venait du Mans. "C'est un des principaux problèmes, raconte ce policier. Les dealers qui approvisionnent le marché local viennent du Grand Ouest, Nantes, Saint Nazaire ou encore de la région parisienne. Et quand on arrête un revendeur ou un guetteur, il est vite remplacé. Nous passons de plus en plus de temps à lutter contre le trafic. Nous mettons de plus en plus de moyens. Cette situation a créé de l'insécurité et pollue la vie des habitants." 

Choix de la station

France Bleu