Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Vanvey : la solidarité s'organise pour aider le menuisier

lundi 14 janvier 2019 à 20:21 Par Damien Mestre, France Bleu Bourgogne

La Chambre de métiers et de l'artisanat lance une cagnotte pour venir en aide à Etienne Rognon, menuisier à Vanvey (Côte-d'Or), qui a perdu son atelier après un incendie.

L'atelier a été complètement détruit en quelques minutes.
L'atelier a été complètement détruit en quelques minutes. © Radio France - DM

Vanvey, France

Il ne reste presque plus rien. Vendredi, en début d'après-midi, un incendie a ravagé l'atelier du Chêne bourguignon, l'entreprise d'Etienne Rognon, menuisier ébéniste et escaliéteur à Vanvey (Côte-d'Or). Depuis, un élan de solidarité se met en place pour venir en aide à l'artisan. 

La Chambre de métiers et de l'artisanat (CMA), délégation Côte-d'Or, a ouvert une cagnotte en ligne. Durant 43 jours, il est possible de faire un don, via un site qui centralise et sécurise les transactions. Un moyen de "venir en aide à notre collègue, et surtout de l'assurer de notre soutien", indique la CMA. La cagnotte a dépassé les 1000 euros, dès le premier jour de son lancement.

L'aide des habitants

Les habitants du village n'ont toutefois pas attendu la cagnotte pour manifester leur solidarité. Philippe Vincent, le maire du village, explique qu’avant l'arrivée des pompiers, des habitants sont spontanément venus aider le menuisier. Une chaîne humaine s’est organisée pour évacuer les biens qui pouvaient encore être sauvés. Certains ont même trouvés le moyen de faire fonctionner une lance à eau, pour empêcher la propagation de l’incendie.

Depuis, les propositions d'aide n'ont pas cessé. "Il y a une vraie solidarité. J'ai eu de nombreux appels des habitants qui sont prêts à lui donner un coup de main, financier ou pas", explique le maire.

Pour les habitants, cette cagnotte semble être une évidence. A quelques mètres des décombres encore fumants de l'atelier, le club des seniors du village joue aux cartes dans un petit local . Et entre deux parties, quand on évoque le sujet, Christianne est catégorique : "Tout le monde participera. C'est normal. Faut s'aider dans des temps pareils. C'est pas quand tout va bien qu'on a besoin des autres... c'est quand ça va mal".