Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Varces : Un détenu demande à la justice de le sortir d’urgence du quartier disciplinaire

Par

Un détenu de Varces a saisi le juge des référés du tribunal administratif de Grenoble. Il dénonce les conditions de détention dans le quartier disciplinaire de la prison.

Maison d'arrêt (illustration)
Maison d'arrêt (illustration) © Maxppp -

« Ils exécutent leur peine c’est normal, mais encore faut-il que ce soit dans des conditions décentes » l’avocate du détenu, Maitre Elsa Ghanassia espère que le juge donnera raison à son client. Détenu à Varces, il est en quartier disciplinaire après des violences, et vient de demander au juge des référés du tribunal administratif de Grenoble de quitter ce quartier, en raison des conditions dans lesquelles il est détenu. Il veut aussi que le tribunal administratif oblige l’administration à effectuer des travaux.

Publicité
Logo France Bleu

"A la limite de l’inhumain" – Amid Khallouf, de l’Observatoire International des Prisons

Le détenu, qui souffre de troubles psychologiques, est soutenu par l’Observatoire International des Prisons. Son coordinateur dans le sud-est, Amid Khallouf, dénonce « des conditions de détention à la limite de l’inhumain : le froid passe dans les cellules, la luminosité est extrêmement faible, l’eau a été coupée car les toilettes étaient bouchées. Les personnes détenues n’avaient pas accès à l’eau, ils avaient des bouteilles de 33cl ». L’avocate du détenu dénonce aussi une cour de promenade qui n’est pas aux normes « il faut une cour de promenade spécifique pour le quartier disciplinaire, en ce qui concerne Varces, c’est une pièce, comme si on était en cellule, un peu plus grande mais il n’y a pas d’extérieur, il y a un toit, des murs, simplement des fenêtres en hauteur mais c’est une pièce ».

Le juge des référés du tribunal administratif de Grenoble doit rendre son jugement d’ici vendredi soir.

Contactée, la maison d’arrêt de Varces renvoie vers la direction interrégionale des services pénitentiaires de Lyon, qui elle demeure injoignable. 

Ma France : Mieux vivre

Après vous avoir interrogés sur les "économies d'énergie", nous avons choisi de nous intéresser à vous, via cette nouvelle consultation citoyenne, lancée avec Make.org . Que faites-vous ou que voudriez-vous faire pour améliorer la qualité de votre quotidien, de votre vie même ? Bien-être, activités physiques, alimentation, activités créatives, voyages, réorientation professionnelle, changement de vie, valeurs familiales, etc. : partagez avec les autres vos bonnes idées, actions et réflexions.

Publicité
Logo France Bleu