Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Veigné : un conducteur contrôlé à 128 km/h au lieu de 50 km/h

vendredi 7 septembre 2018 à 11:45 Par Simon Soubieux, France Bleu Touraine

Les gendarmes d'Indre-et-Loire ont procédé la semaine dernière à des contrôles dans les villes de la vallée de l'Indre sur plusieurs jours. Au total, une vingtaine d'excès de vitesse de plus de 50 km/h à Veigné et à Monts, avec pour certains conducteurs une consommation d'alcool et de stupéfiants.

Une vingtaine d'excès de vitesse de plus de 50 km/h ont été constatés par les gendarmes.
Une vingtaine d'excès de vitesse de plus de 50 km/h ont été constatés par les gendarmes. © Maxppp - Thierry Suzan

Indre-et-Loire, France

Les comportements irresponsables sur la route ont la peau dure en Touraine comme partout. C'est ce qu'ont remarqué les gendarmes de la compagnie de Montbazon la semaine dernière. Ils ont procédé à des contrôles routiers dans plusieurs villes de la vallée de l'Indre. Au total, au sein même des communes : une vingtaine d'excès de vitesse de plus de 50 km/h !  

Sous l'emprise de l'alcool et de stupéfiants, il roule à 128 km/h, au lieu de 50 km/h 

Sur la commune du Monts, un conducteur a été interpellé à 102 km/h au lieu de 50 km/h. Mais c'est à Veigné que le plus grave a été observé : une vitesse de 100 km/h, au lieu de 50 km/h, avec conduite sous l'emprise de l'alcool et de stupéfiants, un autre conducteur contrôlé à 128 km/h sous l'emprise de l'alcool... 

Tous ces conducteurs ont vu leurs permis de conduire suspendus en plus de devoir payer une amende et de subir une rétention du permis pouvant aller jusqu’à six mois. 

Les gendarmes promettent que les contrôles répressifs vont se poursuivre dans les semaines qui viennent dans le département.