Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Vendée : deux retraités blessés dans l'explosion d'une bouteille de gaz dans leur maison

-
Par , France Bleu Loire Océan

Une bouteille de gaz de 13 kg a explosé dans la maison d'un couple de retraités à Saint-Avaugourd-des-Landes, près de Moutiers-les-Mauxfaits. Les deux septuagénaires ont été légèrement blessés par l'onde de choc de l'explosion.

Un camion de lutte contre l'incendie des sapeurs-pompiers de Vendée, lors d'une intervention sur un feu de ferme à Aubigny-Les Clouzeaux pendant l'été 2019.
Un camion de lutte contre l'incendie des sapeurs-pompiers de Vendée, lors d'une intervention sur un feu de ferme à Aubigny-Les Clouzeaux pendant l'été 2019. © Radio France - Marc Bertrand

Saint-Avaugourd-des-Landes, France

Une bouteille de gaz de 13 kilos a explosé dans la maison d'un couple de septuagénaires, ce mardi 1er octobre à Saint-Avaugourd-des-Landes, près de Moutiers-les-Mauxfaits en Vendée. L'homme de 74 ans et la femme de 72 ans étaient en train de changer la bouteille de gaz. Une mauvaise manipulation serait à l'origine de l'explosion

L'explosion soulève la toiture

La déflagration a fait éclater toutes les vitres de la maison, elle a même soulevé le toit de la maison, qui est retombé à sa place sans s'effondrer. Le couple n'a pas été blessé par des débris de la bouteille, mais par la déflagration consécutive à l'explosion

L'onde de choc, en rencontrant le corps des deux victimes, a pu endommager certains organes. Les pompiers les ont classées blessés légers, mais ils ont été transportés à l'hôpital de La Roche-sur-Yon pour des examens. 

La maison est inhabitable

Une vingtaine de pompiers en tout est intervenue sur les lieux de l'explosion, notamment l'équipe sauvetage et déblaiement. La maison, endommagée par le blast, présente désormais un défaut de structure et est inhabitable. 

Les premiers éléments recueillis par la gendarmerie n'ont pas donné lieu à l'ouverture d'une enquête, les gendarmes intervenus sur place ont conclu à une erreur de manipulation qui se classe dans la catégorie des accidents domestiques. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu