Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Vendée : l'hôtel du département vandalisé lors de la manifestation des gilets jaunes

-
Par , , France Bleu Loire Océan

Le président du Conseil départemental de Vendée, Yves Auvinet, affirme que des "casseurs" ont vandalisé l'hôtel du département à La Roche-sur-Yon ce samedi, à l'issue de la manifestation des gilets jaunes. Le département va porter plainte.

Une des porte vitrées de l'hôtel du département.
Une des porte vitrées de l'hôtel du département. - DR

La Roche-sur-Yon, France

"L’hôtel du département a été vandalisé par des casseurs à l’issue de la manifestation des Gilets Jaunes de ce jour", a déclaré samedi soir Yves Auvinet, le président du conseil départemental de Vendée, postant des photos à l'appui : "Ils ont forcé la grille, sont entrés dans la cour d'honneur et ont cassé un certain nombre de vitres. On a même retrouvé des morceaux de béton", affirme-t-il sur France Bleu samedi soir.

C'est de la casse pour de la casse. On s'attaque aux symboles de la République, c'est odieux" - Yves Auvinet

"On va porter plainte, la police est déjà passée"

Selon Yves Auvinet, ces dégradations sont le fait de "casseurs" et ont eu lieu "à l'issue de la manifestation des gilets jaunes à La Roche-sur-Yon"

Il annonce sur le réseau social que le département va porter plainte : "La police est déjà passée, évidemment qu'on portera plainte, c'est évident", assure Yves Auvinet."Notre ville a été la cible de casseurs violents", affirme Luc Bouard, le maire de la ville sur Twitter, parlant d'une "déversement de haine".

Un appel au dialogue dimanche matin

Sur Facebook dimanche matin, la conseillère départementale d'opposition Sylviane Bulteau a appelé au dialogue, affirmant que "ceux des gilets jaunes vendéens qui souhaitent nous rencontrer peuvent nous solliciter". 

Le rassemblement des gilets jaunes, samedi 9 février à La Roche-sur-Yon, a compté au moins un millier de personnes pour la première manifestation "régionale" organisée en Vendée. Des tensions ont éclaté avec les forces de l'ordre en fin de journée, et deux personnes ont été interpellées.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu