Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Vendée : un homme tué à l'arme blanche à la Roche-sur-Yon

mercredi 22 août 2018 à 0:15 Par Emmanuel Sérazin, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Un homme est mort et un autre a été grièvement blessé au cours d'une rixe ce mardi soir à la Roche-sur-Yon. L'auteur des faits a été interpellé.

Le palais de justice de la Roche sur Yon, où sera présenté le suspect
Le palais de justice de la Roche sur Yon, où sera présenté le suspect © Radio France - Emmanuel Sérazin

La Roche-sur-Yon, France

Les faits se sont produits aux alentours de 22h30 ce mardi soir, dans le quartier de la Vigne aux Roses à la Roche-sur-Yon. Un homme en a agressé deux autres avec une arme blanche dans la rue, entre un immeuble et l'entrée du parc qui borde le quartier. Malgré l'arrivée rapide des pompiers et de deux ambulances du SAMU, l'une des victimes est décédée sur place. Le second homme a été transporté au CHD dans un état grave. 

L'auteur des faits a été interpellé quelques instants plus tard dans le centre-ville, à proximité du haras.

Selon les premiers témoignages, l'auteur du meurtre et sa victime étaient en conflit depuis plus d'un an, après la vente d'une voiture. Hier soir, ils se seraient rencontrés de manière fortuite dans le quartier de la Vigne aux Roses. Même si l'altercation s'est produite devant plusieurs témoins, les circonstances restent floues.

Une autopsie sera pratiquée ce mercredi après-midi, pour déterminer l'enchaînement des coups qui ont provoqué la mort. Quant au blessé, il est touché à la gorge et à l'abdomen. Si ses blessures nécessitent une opération, ses jours ne sont pas en danger.

La Police Judiciaire d'Angers a été co-saisie de l'enquête. Les premières auditions auront lieu ce mercredi après-midi, en présence d'un interprète car l'auteur des coups mortels est d'origine albanaise.