Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 78 départements en vigilance orange
Faits divers – Justice

Vendée : un homme victime de trois coups de couteau pour une dispute entre son chien et celui d'un passant

-
Par , France Bleu Loire Océan

Un homme de 45 ans a été grièvement blessé de trois coups de couteau dimanche soir alors qu'il promenait son chien sur l'avenue de la plage à Talmont-Saint-Hilaire. Une dispute entre son chien et celui de son agresseur serait à l'origine des faits. Le parquet a ouvert une enquête.

Les faits se sont déroulés dimanche soir avenue de la plage à Talmont-Saint-Hilaire.
Les faits se sont déroulés dimanche soir avenue de la plage à Talmont-Saint-Hilaire. - Capture d'écran Google maps

Talmont-Saint-Hilaire, France

Les pompiers ont été appelés dimanche soir vers 20 heures pour un homme grièvement blessé sur l'avenue de la plage, qui mène à la plage du Veillon à Talmont-Saint-Hilaire en Vendée. La victime, un vacancier de 45 ans, a pris trois coups de couteau dans le ventre. 

Trois coups de couteau dans le ventre

Il se promenait avec son chien sur l'avenue boisée, quand son animal de compagnie s'est disputé avec le chien d'un autre passant. "En voulant séparer les deux animaux, il a subi des coups de couteau", explique la procureure des Sables-d'Olonne, Karine Halley. Elle a ouvert une enquête pour violences volontaires avec arme

L'agresseur a fui avant l'arrivée des gendarmes. Le SAMU, appelé sur place, a fait transporter la victime en urgence à l'hôpital de La Roche-sur-Yon dans une ambulance médicalisée mais dimanche soir, son pronostic vital n'était pas engagé.