Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vendée : la fillette qui s'est étranglée par accident en jouant dans un arbre va mieux ce vendredi

-
Par , , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Une petite fille de 8 ans s'est blessée en s'étranglant par accident alors qu'elle jouait dans un arbre, ce jeudi à Talmont-Saint-Hilaire. Elle va beaucoup mieux ce vendredi matin. Elle était en classe découverte dans un centre de loisirs.

L'accident a eu lieu au centre de loisirs du Porteau à Talmont-Saint-Hilaire
L'accident a eu lieu au centre de loisirs du Porteau à Talmont-Saint-Hilaire - Capture d'écran Google maps

Une petite fille de 8 ans s'est étranglée par accident en jouant dans un arbre dans un centre de loisirs de Talmont-Saint-Hilaire en Vendée ce jeudi 21 février. Elle était en classe découverte, avec une trentaine d'autres enfants. Selon le maire de la commune, sa capuche s'est accroché à une branche alors qu'elle jouait dans un arbre et l'a empêchée de respirer. 

La petite fille va bien

Les camarades de la petite fille ont appelé au secours et les encadrants l'ont tout de suite décrochée. La fillette a recommencé à respirer. Mais la petite fille est légèrement cyanosée, sa peau a commencé à devenir bleutée. Le SAMU arrivé sur place l'a transportée au CHU de Nantes. 

Selon une source proche, elle va beaucoup mieux ce vendredi matin. Elle est toujours hospitalisée à Nantes, mais dès jeudi soir elle était capable de parler et de se déplacer.

Une cellule psychologique ouverte pour ses camarades

L'accident s'est déroulé au centre du Porteau, en bord de mer. La petite fille fait partie d'une classe de région parisienne envoyée en classe découverte par un accueil de loisir. 

La préfecture de Vendée a ouvert une cellule psychologique dès le jour de l'accident, pour les enfants de la classe de la petite fille. Les gendarmes doivent également venir ce vendredi matin dans l'établissement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess