Faits divers – Justice

Contrôles renforcés sur les ventes d'alcool au cours Julien à Marseille

Par Thibault Maisonneuve, France Bleu Provence mardi 29 septembre 2015 à 14:47

La vente de boissons alcoolisées à emporter est interdite de 20h à 6h.
La vente de boissons alcoolisées à emporter est interdite de 20h à 6h. © Maxppp

Depuis le 20 juillet dernier, la vente de boissons alcoolisées est interdite dans les commerces après 20h sur le cours Julien à Marseille (6e arrondissement). Trente-trois épiceries ont été contrôlées entre 20h30 et 23h30 et toutes ont été verbalisées au moins une fois.

Quelque_ 33 épiceries et 17 débits de boissons _et restaurants ont été contrôlés sur le cours Julien dans le 6e arrondissements de Marseille entre 20h30 et 22h30 ou entre 21h30 et 23h30, depuis la mise en place d'un arrêté le 20 juillet dernier interdisant la vente de boissons alcoolisées à emporter de 20h à 6h.

Quarante-six PV dressés

Toutes les épiceries ont été verbalisées au moins une fois pour non-dissimulation des boissons alcoolisées. Certains de ces commerces ont également été sanctionnés pour vente d'alcool pendant les horaires d'interdiction. Ce sont ainsi 46 procès-verbaux qui ont été dressés.

Le gérant de l'une des épiceries a été interpellé pour rébellion. Des paquets de cigarettes interdits à la vente dans son établissement ont été découverts lors de deux contrôles.

Travail dissimulé

Par ailleurs, neuf infractions ont été relevés pour travail dissimulé dans des bars et restaurants ainsi que des infractions à la législation sur les débits de boisson. _Deux fermetures administratives _d'un mois et un avertissement ont été prononcés à l'encontre de trois épiceries.

Dans un communiqué, la préfecture de police des Bouches-du-Rhône indique que "la réglementation sur l'interdiction de vente d'alcool par les commerçants n'est pas toujours respectée" et que les contrôles vont s'intensifier.

La préfecture note aussi que sur le cours Julien "des bouteilles et des encombrants sont régulièrement abandonnés sur place". Mais seulement  quatre PV ont été dressés pour dépassement du volume d'ordures autorisé.