Climat – Environnement

Vents violents : 17 parcs et jardins fermés à Marseille

Par Clémence Fulleda, France Bleu Provence jeudi 13 octobre 2016 à 14:44

Le parc Borély est fermé à cause du vent ce jeudi.
Le parc Borély est fermé à cause du vent ce jeudi. - JohnLuke

À cause du vent qui souffle à plus de 80 km/h sur les Bouches-du-Rhône ce jeudi, la mairie de Marseille a décidé de fermer 17 parcs et jardins jusqu'à nouvel ordre. À Aix, de nombreux arbres sont tombés.

La mairie de Marseille prend ses dispositions suite au fort vent d'est dans tout le département. Les Bouches-du-Rhône sont en effet en vigilance orange pour vent violent jusqu'à vendredi.

17 parcs et jardins fermés

À Marseille, des rafales à plus de 80km/h ont été enregistrées. Conséquence, la mairie a décidé de fermer 17 des 54 parcs et jardins de la ville. Sont notamment concernés : Bagatelle, François Billoux, Borély, Bortoli, Brécante, les Bruyères, ou encore Longchamp.

Dans les autres parc, des patrouilles circulent pour demander aux passants de ne pas rester et les inviter à en sortir. Cette mesure de la mairie qui prend effet ce jeudi après-midi est prise jusqu'à nouvel ordre, jusqu'à ce que les vents soient moins violents.

Un peuplier est tombé dans la cour d'une école à Aix

A Aix, le vent a causé de nombreux dégâts. La direction des Espaces verts de la ville a ainsi été submergée d’appels. Ses agents ont dû effectuer 150 à 200 interventions pour dresser des périmètres de sécurité dans l'urgence.

Au sud de la ville, un peuplier est tombé dans la cour de l’école Marcel-Pagnol, avenue Jean-Paul-Coste. A l’ouest, à l’école Jean-Giono (Encagnane), des branches de sophora se sont brisées. Même incident au nord, à l’école des Lauves. Des branches de platane sont aussi tombées sur le Cours Mirabeau.

Au parc Saint-Mitre, des branches de peuplier se sont cassées. A Cuques, sur les Bords de l’Arc, d’autres chutes d’arbres ou de branches ont été signalées. Beaucoup de branches sont aussi coincées dans les arbres.

Plus de soixante interventions des pompiers

Quant aux pompiers des Bouches-du-Rhônes, ils sont intervenus une soixantaine de fois dans le département.

Partager sur :