Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vertou : 275 faux billets de 10 euros découverts après une agression

-
Par , France Bleu Loire Océan

Un jeune homme de 24 ans a été agressé au terminus du Busway à Vertou par deux autres hommes ce 1er mars. La raison : il a acheté un téléphone avec des faux billets.

275 feux billets de 10 euros ont été saisis (photo d'illustration)
275 feux billets de 10 euros ont été saisis (photo d'illustration) © Maxppp - Vincent Isore

Pas de chance pour un jeune homme de 24 ans. Il a été agressé dans le Busway en pleine journée, au terminus situé à Vertou. Autour de 12h30 ce 1er mars, il est dans les transports en commun. Deux hommes le reconnaissent et l’agressent physiquement. Au cœur du litige, des faux billets. La victime avait rencontré un des deux agresseurs quelques temps plus tôt pour lui acheter un téléphone. 320 euros réglés en liquide.

Le vendeur retrouve l'acheteur par hasard dans le Busway

Quelques temps après la transaction, le vendeur de 34 ans se rend compte qu’il s’est fait rouler dans la farine, les billets sont faux. Ce dernier prend le bus avec un ami et tombe par hasard sur l’acheteur. La suite : les deux hommes agressent le jeune homme. Ils essaient de le tirer hors du bus pour réclamer un paiement, avec de vraies liquidités cette fois. Les gendarmes sont appelés sur place. Après une fouille, ils découvrent un montant de 2.750 euros en faux billets, en petites coupures de 10 euros, sur la victime. 

Trois arrestations

L’agresseur est emmené par les gendarmes. Il s’agit d’un multirécidiviste de 34 ans connu des services nantais. Il passera devant la justice le 21 avril prochain. En attendant, il a été placé en détention pour l’exécution de peines antérieures sans lien avec cette agression. Son acolyte est reparti libre, n’ayant qu’une participation mineure dans l’agression. Le possesseur des faux billets a été relâché après sa garde à vue. Il est convoqué pour un passage devant le tribunal début 2022. 

Matthieu Bonhoure

Choix de la station

À venir dansDanssecondess