Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Victime d'inceste dans son enfance, une assistante sociale d'Isneauville sort un livre sur son traumatisme

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Agressée sexuellement par son cousin lorsqu'elle était enfant, une assistante sociale de la région rouennaise a écrit un livre. A tout juste 36 ans, Angélique Legendre publie "Pardonner pour ne plus souffrir". Elle y raconte son traumatisme et souhaite aider les victimes.

Angélique Legendre et son livre dans lequel elle raconte son agression
Angélique Legendre et son livre dans lequel elle raconte son agression © Radio France - Rudy Pupin

Angélique Legendre a été agressée sexuellement par un membre de sa famille lorsqu'elle était enfant. Vingt ans après les premiers faits, cette assistance sociale de 36 ans, habitante d'Isneauville près de Rouen et mère de deux enfants, autoédite "Pardonner pour ne plus souffrir". Disponible pour le moment sur la plateforme de financement participatif Ulule, elle revient sur ce traumatisme. 

Agressée par son cousin

Angélique Legendre commençait ses études d'assistante sociale. Alors âgée d'une vingtaine d'années, le passé la rattrape. Les premiers faits remontent à ses six ans mais s'étaleront jusqu'à ses 12 ans. Son cousin a cinq ans de plus qu'elle. "Ma mémoire à ce moment là est très floue mais des choses reviennent. J'ai longtemps mis cela sur des jeux anodins comme jouer au docteur sans prendre conscience qu'il y a des jeux interdits", indique la jeune femme. Revoir des personnes qu'elle n'avait pas côtoyer depuis des années lui fait remonter les souvenirs. "A partir de ce moment là, je décide de me pencher sur la question". 

"J'ai longtemps mis cela sur des jeux anodins comme jouer au docteur sans prendre conscience qu'il y a des jeux interdits" - Angélique Legendre, victime d'inceste.

Angélique veut des réponses. Elle entame alors une thérapie, écrit beaucoup et enquête autour d'elle. Elle prendra même contact avec son cousin. "Il n'a rien nié. Il a confirmé. Mais il a un peu fait porter la faute sur moi en disant que je le cherchais à l'époque. Au départ, j'avais l'impression que l'agresseur était aussi en partie victime mais à ce moment là je me suis rendu compte qu'il ne l'était pas du tout mais se cachait derrière de fausses excuses". 

Angélique se rend compte qu'elle n'aura jamais de réponses claires si elle ne va pas en Justice. Elle porte donc plainte. La procédure dure depuis sept ans. 

Le témoignage d'Angélique Legendre, assistante sociale victime d'inceste

Aujourd'hui, à travers son livre et dans ce contexte de libération de la parole, elle compte aider toutes les victimes. "Je parle de ce à quoi peut s’attendre une victime de la part de son entourage, de la part de son agresseur, de la Justice. Je veux montrer à l'entourage que ce n'est pas si simple pour une victime de se libérer", souligne Angélique Legendre. 

Le long parcours de Angélique Legendre

Angélique Legendre aimerait mettre en place des ateliers d'écriture en école primaire pour permettre de détecter d’éventuelles agressions au sein des familles.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess