Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Victime d'un cambriolage, le Secours populaire de Joué-lès-Tours lance un appel aux dons

-
Par , France Bleu Touraine

Les locaux du Secours populaire de Joués-lès-Tours ont été cambriolés dimanche 19 août. Les réserves alimentaires ont été pillées et saccagées. Les bénévoles lancent un appel aux dons.

Le local du Secours populaire de Joué-lès-Tours a été cambriolé pour la troisième fois en trois ans.
Le local du Secours populaire de Joué-lès-Tours a été cambriolé pour la troisième fois en trois ans. © Radio France - Camille Huppenoire

Indre-et-Loire, France

La responsable, Christiane Supiot, a encore du mal à s'en remettre. C'est elle qui a découvert le portail ouvert et la porte du local fracturée, le matin du dimanche 19 août. De nombreuses denrées ont été pillées et saccagées, pour une perte équivalente à 2000 euros.

Ce n'est pas la première fois que le local est pillé. En trois ans, il y a eu trois cambriolages. Celui de dimanche 19 août est le plus important, à la fois par la quantité volée, et par la scène de saccage laissée par les cambrioleurs : ils ont notamment volé 100 litres de lait, ouvert des dizaines de pots de yaourts, et répandu leur contenu sur le sol du local alimentaire. 

J'en ai pleuré.

Les bénévoles sont en colère. "On a trouvé ça abominable, dit Christiane Supiot. J'en ai même pleuré, c'est..." Elle s'interrompt un instant, les larmes aux yeux, puis reprend : "c'est presque criminel." Elle dénonce un manque de respect envers le travail des bénévoles et envers les bénéficiaires de l'aide du Secours populaire, qui n'ont pas pu recevoir de nourriture les deux jours suivant le cambriolage.

Il a d'abord fallu tout nettoyer et demander de nouveaux stocks en urgence. Mais ce n'est pas assez pour se remettre entièrement du cambriolage. L'association lance donc un appel aux dons. Pour reconstituer les stocks, et préparer les prochaines échéances...comme la rentrée des classes, avec la distribution de fournitures scolaires aux enfants.

Les dons peuvent être déposés directement auprès du Secours populaire, rue Jean Jaurès, à Joué-lès-Tours. Les locaux sont ouvert le lundi, le mercredi et le vendredi, de 14h à 17h.