Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Victime d'un violent home-jacking, un habitant de Canet-en-Roussillon a vécu une nuit de cauchemar

-
Par , France Bleu Roussillon

Réveillé en pleine nuit par un malfaiteur armé qui s'est introduit à son domicile, un habitant de Canet-en-Roussillon (Pyrénées-Orientales) a été séquestré pendant de longues minutes, avant d'être traîné de force jusqu'à un distributeur. Un suspect est en garde à vue.

Gendarmerie (illustration)
Gendarmerie (illustration) © Radio France

Dans la nuit de lundi à mardi, vers 3 heures du matin, un habitant de Canet-en-Roussillon a été brusquement réveillé par un malfaiteur. Sous la menace d'un couteau, la victime -qui se trouve être un policier municipal- a été tirée de son lit sans ménagement. Le voleur lui a ordonné d'ouvrir un coffre, dans lequel étaient rangés des fusils de chasse. L'homme s'est également emparé de divers objets à l'intérieur du domicile.

Mais le butin n'était visiblement pas suffisant. Toujours sous la menace, la victime a été emmenée jusqu'à un distributeur pour effectuer un retrait d'environ 150 euros. Avant de prendre la fuite avec les billets, le malfaiteur a également asséné un coup de couteau au policier. Blessé à la cuisse et abandonné en pleine rue, celui-ci a été recueilli par un employé municipal. Conduit aux urgences de l’hôpital de Perpignan, il a pu en ressortir quelques heures plus tard.  

Le suspect aurait aussi commis 40 vols à la roulotte

L'enquête ouverte par la gendarmerie a permis d'identifier rapidement une deuxième victime : un autre habitant de Canet-en-Roussillon a lui aussi été agressé à son domicile, le même nuit. 

Quelques heures plus tard, les investigations ont permis l'interpellation d'un suspect. L'homme de 23 ans, de nationalité algérienne et domicilié à Elne, a été placé en garde à vue. Il serait également impliqué dans une quarantaine de vols à la roulotte survenus au cours du weekend à Canet-en-Roussillon, dans le secteur des Arènes et de la Jetée. C'est d'ailleurs dans l'une des voitures qu'a été dérobé le couteau Laguiole utilisé lors du home-jacking. 

Toujours en garde à vue, l'individu sera déferré jeudi dans la matinée, selon le parquet de Perpignan

Choix de la station

À venir dansDanssecondess