Faits divers – Justice

Victime d'une arnaque, un habitant de Calvisson campe dans sa maison sans toit

Par Arnaud d'Arcy, France Bleu Gard Lozère et France Bleu jeudi 18 août 2016 à 17:36 Mis à jour le vendredi 19 août 2016 à 10:42

Nicolas Pérrin campe dans sa maison en chantier
Nicolas Pérrin campe dans sa maison en chantier © Radio France - Arnaud d'Arcy

Un habitant de Calvisson (Gard), victime d'une arnaque, campe désormais dans sa maison laissée en chantier par la responsable des travaux qui a disparu. Pris à la gorge, il pourrait bientôt se retrouver à la rue.

Nicolas Perrin, un habitant de Calvisson en Vaunage, campe dans sa maison en chantier. Il a été victime d'une arnaque : la responsable des travaux de sa maison a subitement disparu de la commune en laissant le chantier en l'état... et la batisse en partie sans toit.

Malgré la plainte déposée à la gendarmerie il y a an et demi, l'entrepreneur, une femme, court toujours. Deux autres habitants de Calvisson en auraient également été victimes.

Licencié par Peugeot Citroen (PSA) il y a huit ans, Nicolas Perrin avait acheté cette maison en ruine pour la retaper et la louer. Aujourd'hui au chômage, il se retrouve avec une habitation à moitié terminée et il pourrait bientôt se retrouver à la rue.

Arnaud d'Arcy l'a rencontré...

Reportage à Calvisson

Nicolas Perrin envisage une grève de la faim

Depuis un an et demi, rien n'a été fait alors que, selon Nicolas Perrin, la responsable des travaux avait pignon sur rue dans la région de Perpignan. C'est après avoir annoncé sur Facebook son intention de se mettre en grève de la faim qu'elle a fini par être localisée.

Nicolas Pérrin

Du côté de la gendarmerie, on assure que la procédure a suivi son cours et que l'identification de la responsable n'a pas été si évidente que cela.