Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Victime de violences conjugales une marocaine risque l’extradition

-
Par , France Bleu Vaucluse

Des associations comme Rheso à Carpentras ou encore Solidarité Femme soutiennent Zakia ont alerté Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, chargée de la Citoyenneté pour la sensibiliser à ce dossier.

Maître Marcel reçoit Zakia dans son cabinet.
Maître Marcel reçoit Zakia dans son cabinet. © Radio France - Jean-Pierre Burlet

Son mari la battait, Zakia a quitté le Maroc en juin 2019. Pour arriver en France avec ses deux filles mineures, elle a utilisé une autorisation de sortie du territoire signée de son époux, mais elle a joué avec les dates et la justice marocaine estime qu'en agissant ainsi elle a commis un faux en écriture publique. 

Un mandat d'arrêt international 

Si les poursuites pour enlèvement ne tiennent pas, la justice marocaine lui reproche un faux et un mandat d'arrêt international a été lancé contre elle. Il faut dire que son époux aurait le bras long. Zakia en est persuadée, si elle est extradée vers le Maroc, son calvaire recommencera et elle risque la prison. 

Marlène Schiappa suit le dossier de près

Le préfet de Vaucluse a lui-même alerté le cabinet du garde des sceaux Eric Dupond-Moretti et celui de la ministre déléguée aux Solidarités Marlène Schiappa. Cette dernière porte une attention toute particulière à ce dossier qui conjugue violences domestiques et droit international.

Le calvaire d'une marocaine réfugiée en France parce que son mari la bat.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess