Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Après les violences dans le quartier de la Paillade à Montpellier, le ras le bol des habitants

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Hérault

Après les coups de feu au cœur du quartier de la Paillade à Montpellier pendant la nuit de la Saint-Sylvestre, les habitants oscillent entre colère et résignation.

Quartier de la paillade à Montpellier
Quartier de la paillade à Montpellier © Radio France - Claire Moutarde

Des coups de feu ont été entendu jeudi vers 16 heures rue Salerne dans le quartier de la Paillade. Après l'appel d'un habitant, les policiers de la sûreté départementale de Montpellier se sont déplacés et ont interpellé un homme de 34 ans. Ils l'auraient reconnu grâce aux signalements et aux images de vidéosurveillance. Les forces de l'ordre ont retrouvé dans les parties communes de son immeuble un fusil à canon scié, un arme de calibre 12

Un fusil à canon scié retrouvé dans le hall d'un immeuble

La nuit de la Saint-Sylvestre déjà, des tirs ont été entendus au cœur du quartier, à deux pas de la tour d'Assas, avenue de Barcelone. Une nuit de violences qui résigne les uns et inquiète les autres. Chacun a son avis sur la question. 

Le 31 décembre, à 22h30, un habitant du Grand Mail, avenue de Barcelone, appelle le 17 pour signaler qu'il a retrouvé un impact de balle sur la fenêtre de la chambre de ses enfants. Dans le courant de la nuit, une vidéo commence à tourner sur les réseaux sociaux. On y voit un homme armé qui menace quelqu'un à terre et tire des coups de feu, ne faisant aucun blessé. La vidéo est tournée depuis un immeuble à proximité. 

Les agents de la BAC se rendent sur place et découvrent en effet plusieurs impacts dans le béton. Les enquêteurs ont dans un premier temps pensé à des tirs de kalachnikov, mais les examens balistiques ont démontré qu'il s'agissait de balles de calibre 5,56, munition de fusil d'assaut, et de calibre 12 pour les fusils de chasse.

"Ce quartier est un noyau de violences. C'est un ghetto" un habitant du quartier

Une nuit de violences qui résigne les uns et inquiète les autres. Chacun a son avis sur la question. "C'est à cause du trafic de drogue" estime Ahmed, un client du bar qui se trouve au pied de la tour d'Assas. "Notre quartier est laissé à l'abandon, il n'y a rien pour les jeunes. C'est un problème d'éducation", renchérit Mohamed qui vient prendre son café. Un peu plus loin, c'est une maman qui s'inquiète : "J'en ai marre de ce quartier, vous imaginez si nos enfants étaient dehors. On a entendu du bruit. au début, on a cru que c'étaient des pétards , mais non, ça faisait trop de bruit pour des pétards." Mohamed vient tous les matins des Hauts de Massane pour boire son café et il se désole de ce qu'il constate depuis des années, "des jeunes adolescents ne sont pas bien pris en charge, le quartier est un ghetto, il est laissé à l'abandon. Et ça touche tous les secteurs. Bientôt, on ne verra plus aucun commerce. C'est alarmant."

Le pharmacien attend avec impatience le programme de rénovation du quartier et notamment de la tour d'Assas. Il aimerait bien qu'il y ait plus de sécurité, avec par exemple commissariat ouvert la nuit mais en attendant, il n'est pas plus inquiet "on est là depuis 1971, alors les petits qui font des histoires, on les a connus bébé, donc ils ne nous embêtent pas".

Reportage auprès des habitants de la paillade à Montpellier

Le pharmaciende la paillade attend la rénovation du quartier

Mohammed, habitant des Hauts de Massane, s'inquiète de l'avenir du quartier

Choix de la station

À venir dansDanssecondess