Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Coup de casque entre policiers à Toulouse : un "geste d'humeur" selon le syndicat Alliance

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

La vidéo fait le buzz depuis ce samedi 23 février et l'acte XV des "gilets jaunes" à Toulouse : les images d'un policier toulousain assénant un coup de casque à un de ses collègues, en pleine intervention. "Un non-événement" réagit le syndicat Alliance qui évoque un simple "geste d'humeur".

Capture d'écran Facebook Véronique Poulet
Capture d'écran Facebook Véronique Poulet

Des images bien inhabituelles font le buzz sur internet depuis le week-end dernier et l'acte XV des "gilets jaunes" à Toulouse : celles d'un policier marchant d'un pas décidé vers un autre collègue et lui assénant un coup de casque (après 55 secondes dans la vidéo ci-dessous), en pleine confrontation avec les manifestants. Le syndicat de police Alliance évoque des images certes "atypiques" mais qui traduisent avant tout un "geste de nervosité".

La scène se passe rue des Trois journées, en centre-ville de Toulouse, ce samedi 23 février. Les policiers toulousains ont reçu "une succession d'ordres et de contre-ordres", explique David Leyraud, secrétaire régional adjoint du syndicat Alliance Police. Selon lui, le policier qui s'énerve et frappe son collègue ne fait qu'exprimer son "mécontentement, son incompréhension, de façon virile". Il n'a, pour le syndicaliste, aucune intention de faire mal à l'autre policier. 

Ce geste traduit une forme de fatigue, d'usure des forces de police - David Leyraud, secrétaire régional adjoint du syndicat Alliance

Pour autant, cela reste, pour David Leyraud, un "non-événement". Le policier en question a un "geste d'humeur, dans un contexte de confrontation, mais des engueulades, des 'ruades', ça arrive !, poursuit-il. Là, le film donne de l'importance à la scène mais le vrai événement, c'est l'acte XV, la forte pression à Toulouse avec des blessés dans nos rangs chaque week-end"

Le policier incriminé va devoir s'expliquer en rédigeant un compte-rendu d'explication. Il n'a, a priori, pas été sanctionné à ce jour.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess