Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

VIDÉO - Dans l'Eure, une entreprise d'optique imprime ses prototypes de lunettes en 3D

mardi 24 avril 2018 à 18:35 Par Hélène Fromenty, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

A l'occasion de la venue de la Boite à outils numériques à France Bleu Normandie ce mercredi : focus sur l'impression 3D. Depuis 2015, l'entreprise de lunetterie Solf, basée dans l'Eure, utilise une imprimante 3D pour fabriquer ses prototypes. Une manière d'être plus concurrentielle.

L'entreprise SOLF, présidée par Thierry Bonhomme, imprime jusqu'à 600 prototypes de lunettes par an.
L'entreprise SOLF, présidée par Thierry Bonhomme, imprime jusqu'à 600 prototypes de lunettes par an. © Radio France - Hélène Fromenty.

Guichainville, France

Les imprimantes 3D s'invitent de plus en plus autour de nous. Ce mercredi, vous pouvez d'ailleurs en tester une à France Bleu Normandie (lire ci-après). Mais savez-vous à quoi elles peuvent servir dans la vie de tous les jours ?  A Guichainville, dans l'Eure, l'entreprise de fabrication de lunettes Solf production, en utilise une depuis 2015 pour fabriquer les prototypes de ses produits. Une technologie qui lui permet d'être plus concurrentielle. 

Pour créer un prototype de lunette, il faut d'abord le dessiner sur un logiciel spécifique sur ordinateur. On branche ensuite l'imprimante 3D, un petit cube d'à peine 30 centimètres de côté. Le président de la société, Thierry Bonhomme, nous a fait une démonstration. 

Compter une dizaine d'heures pour voir la lunette complète se former. On ajoute ensuite deux branches, des charnières, et des verres. "Et le prototype est prêt pour être présenté au client . Il voit ainsi la forme, les épaisseurs, toutes les spécificités d'usinages. Il peut même les mettre sur son nez pour voir si cela correspond ou pas à ce qu'il imaginait."

Le prototype imprimé en 3D avec des charnières, des branches et des verres. - Radio France
Le prototype imprimé en 3D avec des charnières, des branches et des verres. © Radio France - Hélène Fromenty

Jusqu'à 600 prototypes par an

Chaque année, Solf propose 250 modèles de lunettes à différentes grandes marques, et doit donc produire jusqu'à 600 prototypes. Il y a 3 ans, l'entreprise investit donc dans cette imprimante : 3000 euros, mais un gain de temps considérable face à une demande croissante de sa clientèle. 

Avec l'imprimante, on créé en accéléré

"A la main, fabriquer un prototype prend une journée, et chaque petit changement demandé par le client représente une journée de travail supplémentaire. Avec l'imprimante, on créé en accéléré. _C'est un avantage concurrentiel._

En quelques années à peine, la société a ainsi presque quadruplé ses parts de marché. "Quand on a repris l'entreprise on avait 6 clients, reprend Thierry Bonhomme. Désormais on en a 22. "

L'impression 3D a quand même quelques inconvénients : manque de précision, gamme de couleurs très restreinte... Pour y remédier, la société vient d'acquérir une toute nouvelle machine. Une fraiseuse...numérique.

Une imprimante 3D à France Bleu Normandie

Ce mercredi 25 avril, votre radio France Bleu Normandie vous propose une expérience exceptionnelle : de 9 heures à 18 heures, grâce à la Boite à outils numériques®, un grand conteneur installé derrière nos locaux, vous pouvez découvrir les innovations de demain. 

Toute la journée, une vingtaine d'outils technologiques sont à votre disposition pour expérimenter la réalité virtuelle, les robots, les drones, ou encore l'impression 3D. N'oubliez pas de vous inscrire !