Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

VIDÉO - Dans la Vienne, première ouverture au public du château aux 25 000 copropriétaires

dimanche 1 juillet 2018 à 4:09 Par Manon Vautier-Chollet, France Bleu Poitou

Le château de la Mothe Chandeniers, aux Trois-Moutiers, a ouvert les portes de son parc au public après six mois de travaux. Les premiers visiteurs ont pu profiter de la visite pour admirer le château. Quelques uns des 25 000 copropriétaires étaient présents.

Le château est ouvert à la visite tout l'été
Le château est ouvert à la visite tout l'été © Radio France - Manon Vautier-Chollet

Les Trois-Moutiers, France

Les premiers visiteurs du château de La Mothe Chandeniers ont pu profiter de son parc à l'anglaise sous le soleil samedi matin après six mois de travaux pour remettre le parc en état. C'était le premier objectif des 25 000 copropriétaires, de Dartagnans et d'Adopte un château. Car si ce projet est unique c'est qu'en 2017 le château a été racheté, en ruines, par ces 25 000 citoyens coactionnaires de plus de cent pays. Ils ont rassemblé au total 1,6 millions d'euros, un projet supervisé par Daragnans et Adopte un château.

Mais le plus dur reste à faire. Maintenant, il va falloir s'occuper des travaux du château en lui-même, "à partir de la rentrée de septembre" assure Julien Marquis, délégué général d'Adopte un château. Car il faut impérativement sécuriser le château. "La cristallisation du château, c'est à dire sa mise en sécurité et faire en sorte qu'il ne s'effondre pas plus, va se faire dans les 5 à 10 ans à venir" explique Juliens Marquis. 

Prochaine étape : sécuriser le château

Il faudra aussi que les 25 000 copropriétaires se mettent d'accord sur l'avenir du château : laisser une partie de la végétation qui se trouve à l'intérieur, rendre accessible la cour, les chambres, autant de décisions qui prendront du temps. Pour Julien Marquis,"il y a une vraie volonté de notre part d'ouvrir le château au public". 

Un nouveau château, où nous serions plus des chevaliers cette fois

Normalement, le château devrait être accessible au public dans le courant de l'année 2019. En attentant le parc du château, qui l'entoure, est visitable du mercredi au dimanche tout l'été. Et pour les personnes déçues de ne pas avoir prendre un part dans le château de la Mothe Chandeniers, un nouveau projet se prépare selon Julien Marquis, "un nouveau château, où nous serions plutôt des chevaliers cette fois". Le projet sera dévoilé fin août.

La végétation s'est installée dans ce château acheté en ruines. - Radio France
La végétation s'est installée dans ce château acheté en ruines. © Radio France - Manon Vautier-Chollet