Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉO - Derniers préparatifs avant l'ouverture de Musilac 2019 : "C'est toujours une petite fierté"

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

L'édition 2019 de Musilac démarre ce jeudi soir à Aix-les-Bains (Savoie). Quatre soirs de concerts avec des artistes comme Scorpions, le rappeur américain Macklemore, les français de Colombine ou encore Clara Luciani. La préparation d'un tel événement dure depuis près d'un mois.

Les deux scènes principales sont installées côte à côte et font 20 mètres de long chacune.
Les deux scènes principales sont installées côte à côte et font 20 mètres de long chacune. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Aix-les-Bains, France

C'est l'un des événements musicaux de l'année. Le festival Musilac commence jeudi soir à Aix les Bains (Savoie). Quatre soirs de concerts avec des artistes comme Scorpions, le rappeur américain Macklemore, les français de Colombine, Shaka Ponk, IAM et ou encore Therapi Taxi. La préfecture de Savoie attend 70 000 personnes pour cette 18ème édition, sur un site totalement vierge, celui de l'esplanade du lac, et qu'il a fallu entièrement aménager.

Des tonnes d’échafaudages 

Les deux scènes principales, par exemple, forment une structure imposante : 40 mètres de long, 16 mètres de haut. "On a assemblé toute la ferraille la semaine dernière", explique Cédric, nacelliste. "C'est quand même une très très grosse scène par rapport à d'autres endroits", enchaîne Freddy, son collègue. "En fait, c'est une double scène, il y a quand même de la tonne d’échafaudages à monter, il y a deux toits différents et chacun fait six ou huit tonnes."

Depuis l'esplanade, les festivaliers ne voient que la partie émergée de l'iceberg. Les câbles, les prises électriques, les rails pour les projecteurs... Tout est caché par deux immenses bâches déployées de chaque côté de la scène, où l'on peut lire en grosses lettres : Musilac. "C'est toujours une petite fierté", lâche Cédric. "On est content de l'avoir fait pour le public qui va venir ici, on veut que ce soit propre et que ce soit bien fait."

Des bars "sur-mesure" pour le festival

Et parfois, on fait même du sur-mesure à Musilac. Comme les bars qui séparent les festivaliers de la centaine de tireuses à bières du site. "Vous ne les trouverez pas au bistrot du coin", plaisante Sébastien, qui installe ces fameux bars avec son équipe. "Chaque bar fait 20 mètres, donc multiplié par cinq ou six, ça fait plus d'une centaine de mètres de comptoir."

Des bars de 20 mètres de long sont installés dans plusieurs endroits du site. - Radio France
Des bars de 20 mètres de long sont installés dans plusieurs endroits du site. © Radio France - Tommy Cattaneo.

En tout 1000 personnes travaillent à la préparation du festival. "On commence à tout installer le 11 juin et on termine autour du 20 juillet", confie Rémi Perrier, le co-fondateur de Musilac. "Entre le premier boulon posé et le dernier boulon démonté, il se passe plus d'un mois." Une énorme machine, dont le budget s'élève cette année à 6 millions d'euros.