Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

VIDÉO - Des échauffourées éclatent autour du Vélodrome avant OM-PSG

dimanche 28 octobre 2018 à 19:19 Par Julie Pacaud, France Bleu Provence

Des échauffourées ont éclaté ce dimanche autour du stade Vélodrome en fin d'après-midi, avant le Clasico OM-PSG. Plusieurs centaines de supporters marseillais ont affronté les forces de l'ordre. Une partie du tunnel Prado sud a été fermée à la circulation.

Plusieurs centaines de supporters marseillais ont envahi les abords du stade Vélodrome avant le match de leur équipe face au PSG.
Plusieurs centaines de supporters marseillais ont envahi les abords du stade Vélodrome avant le match de leur équipe face au PSG. © Radio France - Tony Selliez

Marseille, France

La situation était très tendue dimanche aux abords du stade Vélodrome, quelques heures avant le match entre l'OM et le PSG. Dès 17h au rond point du Prado, plusieurs centaines de supporters marseillais ont affronté les forces de l'ordre. Des dizaines de bombes agricoles ont explosé. Face aux jets de bouteille en verre, les CRS ont répliqué par des bombes lacrymogènes. Le boulevard Michelet, fermé en prévision du match, s'est rapidement transformé en terrain de jeu pour les supporters venus en découdre avec les forces de l'ordre.  Une situation très confuse alors que 65.000 supporters étaient attendus pour assister à la rencontre.

Une partie du tunnel du Prado momentanément fermée

D'importants fumigènes et lacrymogènes ont été tirés, des gaz et des fumées qui ont pénétré dans le tunnel Prado Sud. Pour des raisons de sécurité, le tunnel a momentanément été fermé entre l'avenue Cantini et le rond point du Prado. Le tunnel a pu rouvrir à la circulation vers 19h.

Des dizaines de fumigènes et bombes agricoles ont été lancés par les supporters marseillais. - Radio France
Des dizaines de fumigènes et bombes agricoles ont été lancés par les supporters marseillais. © Radio France - Thibault Maisonneuve

Une ambiance de guérilla urbaine

Le cortège de supporters marseillais est parti dès 14h du centre-ville dans une ambiance très chaude. Plusieurs fumigènes, dorénavant interdits dans l'enceinte du stade, ont été craqués sur le parcours menant au Vélodrome. Des débordements similaires avait déjà éclaté lors des précédentes rencontres entre l'OM et le PSG, mais la violence semble avoir gravi un échelon ce dimanche. Alors que les portes du stade Vélodrome ont ouvert au public vers 19h, la situation est peu à peu rentrée dans l'ordre.

D'importants moyens policiers mobilisés pour tenter de contenir les supporters aux abords du stade Vélodrome - Radio France
D'importants moyens policiers mobilisés pour tenter de contenir les supporters aux abords du stade Vélodrome © Radio France - Tony Selliez