Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

VIDÉO - Des incidents en marge de la rencontre entre l'OM et la Lazio aux abords du stade Vélodrome

jeudi 25 octobre 2018 à 22:27 Par Julie Pacaud, France Bleu Provence et France Bleu

Des incidents ont éclaté entre des supporters de l'OM et de la Lazio ce jeudi en début de soirée à l'abord du stade Vélodrome alors que les deux équipes s'apprêtaient à s'affronter en Europa League.

Les forces de l'ordre mobilisées avant le match entre l'OM et la Lazio.
Les forces de l'ordre mobilisées avant le match entre l'OM et la Lazio. © Radio France - Tony Selliez

Marseille, France

Toutes les artères menant au stade Vélodrome étaient quadrillées par les forces de l'ordre jeudi soir, plusieurs heures avant le coup d'envoi du match entre l'Olympique de Marseille et la Lazio de Rome. Après les affrontements entre supporters des deux équipes, mercredi soir, dans le centre ville de Marseille où quatre supporters ont été blessés, la tension restait vive aux abords du stade.

En tout, 400 policiers et gendarmes étaient mobilisés. Des CRS se sont positionnés avec un canon à eau au niveau du rond-point du Prado dès la fin d'après-midi pour prévenir tout débordement. Des échauffourées ont éclaté entre les supporters marseillais et les forces de l'ordre qui ont répondu aux jets de projectiles par des tirs de gaz lacrymogènes. Selon France 3, trois supporters marseillais auraient été interpellés. 

Violences, rumeurs et intimidations

Les tifosi de la Lazio étaient également surveillés de près par les forces de l'ordre. La rumeur de la venue de supporters polonais du Wisla Cracovie, réputés très violents, aux côtés des supporters italiens, a été démentie par Christophe Reynaud, le directeur de cabinet du préfet de police des Bouches-du-Rhône.