Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

VIDÉO - Dix hectares et des caravanes détruits par le feu au sud de Perpignan

dimanche 3 décembre 2017 à 18:21 Par Mathieu Ferri, France Bleu Roussillon et France Bleu

Un incendie de végétation près de la zone commerciale de la Fauceille (Pyrénées-Orientales) a brûlé une dizaine d'hectares ce dimanche et détruit la quasi-totalité d'un camp de gens du voyage.

L'incendie a détruit une dizaine de caravanes, dans un camp de gens du voyage
L'incendie a détruit une dizaine de caravanes, dans un camp de gens du voyage © Radio France - Mathieu Ferri

Perpignan, France

Intervention difficile pour les pompiers ce dimanche après-midi au sud de Perpignan. Ils ont été appelés vers 14h15 pour un départ de feu près du chemin de la Fauceille, entre la zone commerciale des concessionnaires automobiles et le Parc des Sports.

Appuyées par la forte tramontane, les flammes ont dévoré une dizaine d'hectares de végétation, particulièrement sèche pour la saison, dans cette zone de friche aux portes de la ville.

Mais elles ont surtout détruit une dizaine de caravanes d'un camp de Roms, installées près de la voie ferrée.

Le trafic SNCF sur la ligne Perpignan-Cerbère a d'ailleurs été stoppé, le temps de l'intervention des secours. Les pompiers sont intervenus en nombre, avec une soixantaine d'hommes, et une quinzaine de véhicules.

Vers 18h, les soldats du feu n'avaient toujours pas contenu l'incendie, mais avaient empêché sa progression vers les concessionnaires automobiles, et avaient préservé la maison de retraite Odette Ribeil, située sur l'avenue Paul Alduy.

Quant aux 19 habitants du camp, ils ont été relogés en urgence par les associations (notamment la Croix Rouge) dimanche soir.