Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

VIDÉO - Explosion dans un appartement dans le 18e à Paris, deux blessés, cinq immeubles évacués

lundi 15 avril 2019 à 6:07 - Mis à jour le lundi 15 avril 2019 à 8:40 Par Jocelyne Jean et Nicolas Olivier, France Bleu Paris et France Bleu

Une explosion a soufflé dimanche soir un appartement de la rue Riquet dans le 18e arrondissement de Paris. Il y a deux blessés, dont une femme en urgence absolue. Les habitants de cinq immeubles ont été évacués. Une tentative de suicide pourrait être à l'origine du sinistre.

5 immeubles sont pour l'heure interdits d'accès rue Pajol et rue Riquet.
5 immeubles sont pour l'heure interdits d'accès rue Pajol et rue Riquet. © Radio France - Nicolas Olivier

Paris, France

Une explosion due au gaz a soufflé dimanche soir vers 22h un appartement de la rue Riquet dans le 18e arrondissement de Paris. Deux personnes sont blessées : une femme de 70 ans grièvement brûlée, et un homme plus légèrement atteint après être passé au travers du plancher de son appartement.

51 habitants de cinq immeubles ont été évacués. Un centre d'hébergement d'urgence a été ouvert au 22 rue Pajol pour accueillir les sinistrés. La plupart ont pu être relogés chez des proches, mais 19 personnes ont passé la nuit à l'auberge de jeunesse Yves-Robert située juste en face. "On n'a rien, pas d'argent, pas de carte, juste cette couverture prêtée par des voisins", raconte Anis, un habitant du rez-de-chaussée de l'immeuble éventré.

Un mur fissuré

Ces résidents risquent de ne pas pouvoir réintégrer leur domicile avant plusieurs jours. Car l'explosion a fragilisé la structure d'au moins un immeuble. Elle a fait apparaître une fissure de 6 à 7 centimètres de large sur une hauteur d'un mètre. Une fissure surveillée 24 h sur 24 par des capteurs laser pour détecter le moindre mouvement. La mairie de Paris a pris un arrêté d'interdiction d'accès pour les cinq immeubles évacués. 

Les pompiers de Paris ont installé un périmètre de sécurité. Ils ont minutieusement inspecté les lieux pour établir un diagnostic avec des ingénieurs et des architectes de la préfecture de police. Les travaux de sécurisation devraient débuter mardi au plus tard.

Une fuite de gaz intentionnelle ?

L'enquête ne fait que débuter. La piste d'une tentative de suicide de la femme grièvement brûlée est prise très au sérieux. Samy, comme d'autres voisins, en est persuadé : "on est énervés parce qu'on était tranquilles chez nous... Si la personne voulait mettre fin à sa vie, nous on n'a rien à voir là-dedans".

La vidéo tournée par les pompiers de Paris :