Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

VIDÉO - Harcèlement scolaire : quand faut-il s'inquiéter et comment aider son enfant ?

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Bourgogne, France Bleu

Ce jeudi, c'est la journée nationale de lutte contre le harcèlement : le moment pour dire "non" au harcèlement physique ou moral qui a fréquemment lieu durant la scolarité. Retrouvez en vidéo les conseils de prévention et d'action de Benoît Clair, co-référent harcèlement à l'académie de Dijon.

Capture d'écran de la page Facebook du ministère de l'éducation nationale : non au harcèlement
Capture d'écran de la page Facebook du ministère de l'éducation nationale : non au harcèlement - Non au harcèlement à l'École

Côte-d'Or, France

La plupart des élèves ont déjà assisté à du harcèlement, beaucoup l'ont vécu : 14 % à l'école primaire. Cela peut avoir des conséquences lourdes sur la victime. Cette journée nationale de lutte contre le harcèlement permet de dire "non au harcèlement" à l'école et de sensibiliser. 

VIDÉO - quels signes peuvent nous alarmer chez un enfant et comment l'aider ? 

"Le harcèlement ne peut pas être léger : il y a harcèlement à partir du moment où il y a de la souffrance, de la répétition, un harceleur, un harcelé et souvent des témoins," explique Benoît Clair, co-référent harcèlement à l'académie de Dijon, membre du CAVL. Il se rend dans les classes pour sensibiliser enfants, parents et enseignants.

Il est démontré que les enfants victimes de harcèlement sont plus sujets à la dépression à l'âge adulte ainsi qu'à la perte de confiance en eux dans leur vie professionnelle.  Si vous êtes concerné, si votre enfant est victime de harcèlement à l'école : il existe un numéro vert national, le 3020, avec une prise en charge derrière. Parents, oncle, tante, enfants ou grands-parents : tout le monde peut appeler.

Retrouvez une vidéo de sensibilisation réalisée par les élus du CAVL

  - Visactu
© Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu