Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDEO - Indre-et-Loire : Pas de hausse des violences conjugales depuis le début du confinement

-
Par , France Bleu Touraine

Le Procureur de la République de Tours, Grégoire Dulin, a constaté depuis un mois une stabilisation des présentations au Parquet pour des faits de violences conjugales. Malgré le confinement, pour le Parquet, la règle est tolérance zéro. Les signalements eux ont augmenté de 30 %

Le Tribunal de Tours
Le Tribunal de Tours © Radio France - Boris Compain

Au niveau national, le nombre de victimes de violences intrafamiliales est reparti à la hausse début avril, après avoir baissé depuis le début du confinement. En Indre-et-Loire, après plusieurs comparutions immédiates et des condamnations à des peines de prison pour des faits de violences conjugales, le nombre de présentation au Parquet du Tribunal de Grande Instance de Tours s'est stabilisé (13 présentations depuis le 15 mars contre 16 un mois ordinaire hors confinement))

Par ailleurs, comme partout en France, les crimes et délits enregistrés par les forces de l'ordre ont baissé de façon très importante, selon des statistiques de l'Intérieur dévoilées vendredi. 

Enfin, le Procureur de la République de Tours a évoqué la libération anticipée d'une cinquantaine de détenus de la Maison d'arrêt de Tours dans le cadre des décisions gouvernementales pour éviter la propagation du virus dans les prisons. Ces cinquante libérations ont eu lieu sous le régime de la liberté conditionnelle et pour des détenus en fin de peine. 

L'intégralité de l'interview du Procureur de la République de Tours 

Grégoire Dulin Procureur de la République de Tours

Choix de la station

À venir dansDanssecondess