Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'appel d'une jeune femme pour retrouver les agresseurs de ses frère et sœur à Caen

lundi 16 juillet 2018 à 18:00 - Mis à jour le lundi 16 juillet 2018 à 21:10 Par Bénédicte Courret et La rédaction, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Une jeune femme lance un appel sur le réseau social Facebook pour retrouver les auteurs de l'agression de ses frère et sœur ce dimanche 15 juillet 2018 à Caen (Calvados). Elle a filmé l'agression.

La vidéo postée sur Facebook a été vue plus de 145.000 fois (capture d'écran).
La vidéo postée sur Facebook a été vue plus de 145.000 fois (capture d'écran).

Caen, France

"Si quelqu'un a assisté à la scène, merci de me le dire" a écrit Marie Anne en postant la vidéo de l'agression subie par son frère et sa sœur sur le réseau social Facebook ce dimanche 15 juillet 2018. Dans cette vidéo filmée depuis l'étage d'un immeuble, on voit un groupe de personnes tabasser un jeune homme qui tombe sous les coups dont il est victime. Une jeune femme tente de retenir les agresseurs. La scène se passe rue du Moulin, dans le centre-ville de Caen._"Mon frère et ma sœur sont actuellement aux urgences"_a précisé Marie Anne dans son message. La vidéo a été vue plus de 250.000 fois ce lundi 16 juillet (attention images violentes).

Dans un communiqué transmis en fin d'après-midi ce lundi, la préfecture du Calvados fait le bilan de la soirée de finale de la Coupe du monde de football. "Les forces de l'ordre ont procédé à de la surveillance de la voie publique durant toute la nuit. Aucun incident grave n'est à déplorer en lien avec les festivités à l'exception de la prise à partie de fonctionnaires de la police nationale à Honfleur" précisent les services de la préfecture.