Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

VIDÉO - Le bilan passe à deux morts après l'explosion dans une usine pétrochimique en Catalogne

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Roussillon, France Bleu

Le corps d'un disparu a été retrouvé ce mercredi matin, au lendemain de l'explosion survenue mardi soir au sein de l'usine pétrochimique de Tarragone en Catalogne. Le bilan est désormais de deux morts et huit blessés graves.

L'incendie n'était pas encore éteint mercredi matin
L'incendie n'était pas encore éteint mercredi matin - Pompiers de Catalogne

Le bilan est désormais de deux morts et huit blessés graves au lendemain de l'explosion survenue ce mardi en début de soirée au sein de l'usine pétrochimique de Tarragone (complexe IQOXE), spécialisée dans le traitement d'oxyde d'éthylène). Le corps d'un ouvrier de l'usine qui était porté disparu depuis l'explosion a été retrouvé ce mercredi matin par les pompiers. L'autre victime est un homme habitant dans une commune située à trois kilomètres de l'usine. L'onde de choc après l'explosion  a provoqué l'effondrement du toit de sa maison.

L'explosion survenue à 18h40 a été suivie d'un gigantesque incendie qui est désormais stabilisé, même si dans l'un des réservoirs le feu n'est pas encore éteint. Le confinement de la population a pu être levé selon  le journal catalan La Vanguardia.

Les causes de l'explosion demeurent pour l'instant inconnues. Sur le risque de pollution, la protection civile catalane a fait savoir qu'aucune substance toxique n'avait été détectée dans les environs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu