Faits divers – Justice

VIDÉO - Le smartphone Néogend testé en Bourgogne

Par Christophe Tourné, France Bleu Bourgogne mercredi 2 août 2017 à 15:08

Neogend , la tablette tactile de la gendarmerie (illustration)
Neogend , la tablette tactile de la gendarmerie (illustration) © Maxppp - Dequier Loïc

La brigade territoriale autonome de Quetigny teste l'utilisation de Neogend, le smartphone de la Gendarmerie, depuis mars 2016. L'Essor de la gendarmerie diffuse sur You Tuben un reportage réalisés auprès de ces gendarmes bourguignons connectés.

La Bourgogne** expérimente "Neogend" avec le déploiement de 1600 smartphones (un par gendarme) et 400 tablettes (usage collectif) pour équiper les gendarmes de notre région depuis près d'un an et demi. France bleu Bourgogne s'en était fait l'écho à l'époque.

En un clic, les gendarmes ainsi équipés, peuvent lors d'un contrôle, scanner la bande MRZ de la carte d'identité, du passeport ou des nouveaux permis de conduire et ensuite croiser ces informations avec les fichiers souhaités, celui des personnes recherchées ou des immatriculations. Bref, cela leur permet d'aller beaucoup vite pour vérifier toutes ces données. Ce système est aussi très utile pour l'Opération tranquilité vacances. Est-ce que ca marche ? Voici le reportage diffusé par l'Essor de la Gendarmerie sur son compte You tube.