Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

VIDÉO - Le vent violent arrache des tôles de chantier près des arènes de Nïmes

mercredi 24 octobre 2018 à 17:19 Par Hervé Sallafranque, France Bleu Gard Lozère

Météo France avait prévu des violentes rafales de vent tout ce mercredi sur le département du Gard. Le mistral a bien été au rendez-vous. A priori pas de blessé, selon les pompiers, mais beaucoup de branches d'arbres et même des tôles de chantiers arrachées.

Des tôles de chantier arrachées par le vent rue Sainte Ursule à Nîmes.
Des tôles de chantier arrachées par le vent rue Sainte Ursule à Nîmes. © Radio France - Hervé Sallafranque

Nîmes, France

Il était annoncé. Il était au rendez-vous. Comme prévu par Météo France, le mistral a soufflé violemment sur tout le Gard tout au long de ce mercredi. Comme d'habitude, c'est dans la vallée du Rhône que les rafales les plus fortes ont été enregistrées, autour de 100 km/h. Mais c'est l'ensemble du département qui a été balayé par un vent violent. Selon les pompiers du Gard, personne n'a été blessé. En revanche, de nombreuses branches d'arbres ont été arrachées, des bâches et même des tôles de chantier se sont envolées, comme en plein centre-ville de Nîmes, rue Sainte Ursule, tout près des arènes et des studios de France Bleu Gard Lozère (voir vidéo ci-dessous).

Soyez prudents, si vous devez prendre la route et même si vous circulez à pied, notamment  à proximité de zones de chantiers. Bonne nouvelle tout de même : en principe, le mistral devrait faiblir dans les heures qui viennent et dans la journée de jeudi.