Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

VIDÉOS - Mort de Luc Pouvin en Isère : l’accusé écope de 12 ans de réclusion criminelle

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

Jugé depuis lundi par les assises de l’Isère pour avoir tué Luc Pouvin en 2015, Matéo Lopez-Tenjo a mardi été condamné à 12 ans de réclusion criminelle. La cour d’assises a estimé qu’il n’avait pas volontairement tué le jeune homme de 19ans.

Luc Pouvin a été tué en juin 2015 place Etienne Grappe à Saint Martin d'Hères
Luc Pouvin a été tué en juin 2015 place Etienne Grappe à Saint Martin d'Hères © Maxppp -

Saint-Martin-d'Hères, France

Le décès de Luc Pouvin, jeune homme sans histoire de 19ans qui circulait en scooter à proximité du quartier Renaudie, avait provoqué une vive émotion en juin 2015 à Saint Martin d’Hères. Le verdict a lui mardi soir été rendu dans une très vive tension.

Si l’avocat général avait requis 20ans de prison pour la qualification de meurtre, la cour d’assises a rendu un verdict différent. Les jurés ont entendu les arguments de l’accusé qui depuis le début de son procès a répété avoir ce soir-là, tiré " sans viser ", " pour faire peur ", " pas pour tuer ". Matéo Lopez-Tenjo, 21 ans aujourd’hui (18 ans au moment des faits) est condamné à 12 ans de prison pour violence volontaire ayant entraîné la mort sans intention de la donner. À l’énoncée du verdict, les proches de Luc Pouvin ont crié à l’injustice, les policiers devant intervenir pour séparer les deux parties dans la salle d’audience.

« Comment voulez-vous dire que c’est involontaire ? Je comprends leur colère ». Maître Marie-Bénédicte Para, avocate de la famille de Luc Pouvin

« Le plus important pour lui, c'est qu’il soit reconnu comme n’étant pas un meurtrier ». Maitre Fanny Cohen, avocate de Matéo Lopez-Tenjo

Le parquet a désormais 10 jours pour éventuellement faire appel de ce verdict.

Choix de la station

France Bleu