Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Rennes : à 16 ans, il part à la chasse aux pédophiles sur Internet

Un adolescent rennais a fait le buzz sur les réseaux sociaux en filmant un homme qu'il a piégé en se faisant passer pour une adolescente.

L'adolescent a filmé sa rencontre avec l'internaute à visage découvert mais nous avons choisi de le flouter.
L'adolescent a filmé sa rencontre avec l'internaute à visage découvert mais nous avons choisi de le flouter. - Compte twitter RB anti-pedo

Rennes, France

En une dizaine de jours, sa vidéo a rassemblé plus de 740.000 vues. Depuis le 8 mai, un lycéen rennais fait le buzz sur Twitter avec des images de ce qu'il appelle une "chasse au pédophile". 

Dans cette vidéo, on le voit partir à la rencontre d'un homme d'une quarantaine d'années, filmé à visage découvert. Cet individu prénommé Mickaël l'attend à la sortie du métro République à Rennes. Il pense retrouver une adolescente de 13 ans avec qui il a eu des échanges à caractère pornographique sur le réseau social coco.fr .

"Il ne faut pas parler à des mineures" - le lycéen chasseur de pédophiles

"Bonjour Mickaël, c'est moi Julie" lance le lycéen à la grande surprise du quadragénaire. Un rapide échange s'en suit. Le jeune rennais explique à son interlocuteur qu'il ne doit pas agir comme il le fait. "Il ne faut pas parler à des mineurs. J'ai ton adresse et si je te retrouve à parler à des mineures ça va mal se passer," assure le lycéen. En face de lui, l'homme, casque de VTT sur la tête, acquiesce et reste quasi-muet. "Remonte sur ton vélo et casse-toi," conclut celui qui se fait appeler RB anti-pedo.

Un signalement sur la plateforme Pharos

La vidéo a suscité de vives réactions chez les internautes. Certains ont salué le courage de l'adolescent, d'autres en revanche lui ont reproché de ne pas avoir prévenu la police. "J'ai signalé ce monsieur sur la plateforme Pharos," nous a précisé le lycéen qui souhaite rester anonyme. Il a egalement expliqué à France Bleu Armorique qu'il souhaite faire pause. Ce vendredi 17 mai le Rennais a pourtant publié le nom et la photo d'un utilisateur de Twitter, qui selon lui, aurait eu des propos déplacés.

Contactée en fin de semaine, la police de Rennes ne semblait pas informée de cette affaire. Régulièrement, de jeunes internautes se lancent dans ce genre de "chasses". Les forces de l'ordre mettent en garde à propos des dangers qu'elles peuvent engendrer.