Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

VIDÉO | Rennes "Les policiers sont là pour lutter contre le trafic de drogue qui pourrit la vie des gens"

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Après l'installation de nouveaux policiers quartier Maurepas à Rennes, l'élu en charge de la sécurité rappelle les efforts et les besoins de la ville en la matière. Hubert Chardonnet était l'invité de France Bleu Armorique mercredi pour en parler.

Rennes, France

Hubert Chardonnet, adjoint à la ville de Rennes en charge de la sécurité, était l'invité de France Bleu Armorique ce mercredi.

Il a salué l'importance des renforts de police arrivés début septembre dans le quartier Maurepas de Rennes. "Il s'agit de 15 policiers en plus pour ce quartier" explique l'élu qui rappelle que mardi les élus, la préfète de Bretagne et le procureur de Rennes notamment sont "allés sur le terrain saluer ces policiers et rencontrer les habitants et les commerçants."

"Ces 15 postes, c'est le résultat d'une demande particulière de l'Etat et de la mairie de Rennes pour lutter contre le deal [le trafic de drogue] qui pourrit la vie des gens" de Maurepas explique Hubert Chardonnet.

La délinquance va t-elle se déplacer?

"C'est un risque" reconnait l'élu rennais, qui rappelle que les autres quartiers de la ville ont aussi eu des renforts de police dans les années précédents. C'est le cas au Blosne et à Villejean notamment. La police municipale a aussi été renforcée. "Depuis le début du mandat, on a augmenté le nombre de policiers municipaux de 50% avec 75 agents contre 50 avant" rappelle Hubert Chardonnet. 

Ces agents municipaux ont surtout comme rôle d'assurer la tranquillité publique mais ils alertent également la police nationale au sujet des trafics de drogue. 

Des policiers municipaux toujours pas armés? 

Selon Hubert Chardonnet, "la maire de Rennes Nathalie Appéré a toujours dit qu'elle n'avait pas de position de fermeture sur ce sujet. L'armement ne précède pas les missions. C'est en fonction des missions des policiers municipaux qu'il faut voir l'armement. L'avenir nous dira comment les choses vont évoluer" conclut l'élu rennais.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu