Faits divers – Justice

VIDÉO Tempête Petra : un cargo espagnol échoué sur la plage d'Anglet

Par Pierre Breteau, France Bleu Pays Basque mercredi 5 février 2014 à 11:38 Mis à jour le mercredi 5 février 2014 à 14:57

VIDÉO Tempête Petra : un cargo espagnol échoué sur la plage d'Anglet

Le cargo espagnol le Luno s'est échoué ce mercredi matin sur la plage des Cavaliers à Anglet avant de se couper en deux, juste à l'embouchure du fleuve Adour. Les sauveteurs ont pu hélitreuiller les 11 hommes d'équipage, et le pilote du port de Bayonne, qui étaient à bord.

Un cargo espagnol d'une centaine de mètres de long s'est échoué ce mercredi matin sur la plage des Cavaliers à Anglet. Le bateau, battant pavillon espagnol et en provenance de Bilbao a été mis en difficulté par les intempéries et est venu se fracasser contre un "épi", avant de se couper en deux morceaux sous les coups des vagues.

Le cargo s'est présenté en fin de matinée devant l'embouchure de l'Adour pour rejoindre le port de Bayonne. C'est pendant cette phase que le bateau s'est mis de travers et est venu s'échouer violemment contre un des "épis" qui protègent l'entrée de l'embouchure.

 

Les sauveteurs ont hélitreuillé les 11 hommes à bord, indique le maire d'Anglet, Jean Espilondo, mais aussi le pilote du port de Bayonne qui était venu guider le bateau. Vers midi, les opérations de sauvetage avaient dû être suspendues à cause de la houle qui faisait giter l'épave.

► Écoutez le témoignage du capitaine Benjamin Bougault qui pilotait l'hélicoptère de la Marine nationale venu au secours des marins

 

Un cargo qui naviguait à vide

Les autorités préviennent que le cargo ne transporte pas d'hydrocarbures mais qu'il était venu charger des billettes d'acier. "Il n'y a pas de risque de pollution" , indique Jean Espilondo. Néanmoins, ce mercredi matin, son propre carburant était déjà en train de s'éparpiller sur la plage . Et

, soit 12 tonnes, qui s'échappent du cargo et qui se répandent sur la plage, dans une zone très localisée pour le moment.

Une équipe de dépollution en provenance du CEDRE de Brest est en route pour venir prêter main forte aux autorités. La préfecture maritime affirme que la pollution est maîtrisable, malgré "la mer forte" .

Anglet - Aucun(e)
Anglet