Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

VIDÉO - Un étonnant clip de sécurité routière tourné dans les Pyrénées-Orientales

-
Par , France Bleu Roussillon

Refus de priorité, stationnement dangereux, excès de vitesse : pour alerter sur les mauvais comportements sur la route, un clip compile des vidéos amateurs réalisées avec des caméras embarquées sur les routes des Pyrénées-Orientales.

La réalité plus forte que la fiction ? Ce clip de sécurité routière compile des vidéos amateurs
La réalité plus forte que la fiction ? Ce clip de sécurité routière compile des vidéos amateurs - Préfecture des Pyrénées-Orientales

Perpignan, France

Ces dernières années, les spots de prévention routière nous avaient habitués à des images choc, du sang et des larmes. À l’inverse, ce nouveau clip réalisé dans les Pyrénées-Orientales met l’accent sur les infractions du quotidien, ces "petites fautes qui peuvent paraître anodines, mais qui peuvent aussi être à l’origine d’accidents dramatiques et catastrophiques", explique Gabriel Liard, coordinateur sécurité routière auprès de la préfecture.

"Cette fois, ce n’est pas du cinéma. C’est la réalité !" : ces images ont été tournées sur les routes grâce à des caméras embarquées, entre avril et août dernier. On y voit des dépassements dangereux, des refus de priorité, des stationnements intempestifs. Et même si les visages et les plaques d’immatriculation ont été floutés, les habitants des Pyrénées-Orientales vont pouvoir reconnaître des rues ou des ronds-points qu’ils empruntent quotidiennement. 

"Le fait d’avoir tourné ce clip localement, avec des images réelles, permet à chacun de se sentir concerné et de s’approprier le message, estime Philippe Chopin, le préfet des Pyrénées-Orientales. 99% des accidents proviennent d’erreurs humaines. Il n’y a pas de fatalité

Un bilan 2019 catastrophique dans les Pyrénées-Orientales

Depuis le premier janvier, 24 personnes sont mortes sur les routes des Pyrénées-Orientales, une hausse de 100% par rapport à l'année dernière à la même époque (12 morts). Pourtant, le nombre d'accident a baissé. Mais ces accidents sont plus graves. "Incontestablement, la destruction de plus de 75% des radars ces derniers mois a provoqué un relâchement des comportements", estime Philippe Chopin. 

Pour l’heure, la plupart des radars dégradés n’ont pas été remplacés. "Nous allons les remettre en fonction très prochainement. Mais compte tenu de leur coût très élevé, je souhaite prendre toutes les précautions pour qu’ils ne soient pas dégradés à nouveau." 

Choix de la station

France Bleu