Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

VIDÉO - Voitures retournées, poubelles incendiées : des incidents en Isère après la victoire des Bleus

lundi 16 juillet 2018 à 1:21 Par Julien Morin, France Bleu Isère

Les Isérois étaient dans la rue dimanche soir pour fêter la victoire des Bleus au mondial. Une liesse populaire écourtée par de nombreux incidents, principalement à Grenoble. Des affrontements entre casseurs et forces de l'ordres ont éclaté, des voitures retournées et du mobilier urbain détruit.

Des poubelles incendiées, des voitures retournées, et des vitres d'abri-bus brisées à Grenoble le soir de la finale du mondial de football
Des poubelles incendiées, des voitures retournées, et des vitres d'abri-bus brisées à Grenoble le soir de la finale du mondial de football © Radio France - Document amateur

Isère, France

Peu après la victoire des Bleus en finale du mondial dimanche soir, les premiers incidents ont éclaté à Grenoble, cours Jean-Jaures et cours de la Libération et du Général de Gaulle. Des casseurs - visage recouverts de foulards pour certains - ont renversé une trentaine de voitures, brisé des dizaines de vitres d'abri-bus et de tramway, avant de mettre le feu à de nombreuses poubelles sur les trottoirs.

380 gendarmes et 160 policiers étaient mobilisés pour l'événement

Une confrontation avec les forces de l'ordre s'est alors engagée. Policiers et gendarmes ont fait usage de gaz lacrymogène pour faire reculer les fauteurs de troubles qui projetaient sur eux toutes sortes de projectiles. Au total, cinq personnes ont été interpellées dans les rues de Grenoble. La pluie qui s'est mise à tomber quelques heures après la fin du match a finalement refroidi les ardeurs des plus belliqueux, la tension retombant petit à petit en soirée.

Cinq fauteurs de troubles interpellés à Grenoble

Des incidents sont également à signaler dans le reste du département. Des rodéos et des bagarres sous fond d'alcool ont été recensées au Bourg d'Oisans, à Tignieu-Jameyzieu, à Mont-de-Lans, aux Deux-Alpes, à La-Tour-du-Pin, à Montalieu-Vercieu, aux Abrets-en-Dauphiné, ou encore à Rives. 

A Grenoble, de nombreuses vitres d'arrêts de bus ou de tramway ont été détruites dimanche soir - Radio France
A Grenoble, de nombreuses vitres d'arrêts de bus ou de tramway ont été détruites dimanche soir © Radio France - Julien Morin

Dans le secteur de Vienne, un homme a eu le pouce et l'index d'une main arrachés par l'explosion d'un pétard. Une jeune femme a été blessé à un œil à cause d'un craquage de fumigène.