Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Vidéos "gilets jaunes" : le parquet de Toulouse ouvre deux enquêtes

lundi 4 mars 2019 à 15:44 Par Simon Cardona, France Bleu Occitanie et France Bleu

Le parquet de Toulouse a déclaré avoir ouvert deux enquêtes ce lundi 4 mars, deux jours après la diffusion de deux vidéos qui ont créé la polémique tout le weekend.

Capture d'écran d'une vidéo diffusée par "Marie Pnose" sur les réseaux sociaux samedi après l'acte XVI des "gilets jaunes" à Toulouse
Capture d'écran d'une vidéo diffusée par "Marie Pnose" sur les réseaux sociaux samedi après l'acte XVI des "gilets jaunes" à Toulouse - Marie Pnose

Toulouse, France

La première vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montre un couple, dont une femme âgée prendre à partie des CRS. Ces derniers répliquent en l'agressant physiquement. La deuxième vidéo publiée elle aussi après les manifestations de l'acte XVI à Toulouse, montre un CRS asperger de gaz lacrymogène une personne en fauteuil roulant qui tente de récupérer un masque. Après les avoir visionnées, le parquet de Toulouse a décidé d'ouvrir deux enquêtes.

Des vidéos au "caractère possiblement choquant"

Le parquet de Toulouse a déclaré "comprendre le caractère possiblement choquant" des deux scènes. Mais il tient à la nécessité de mettre en contexte les deux incidents. Dimanche, la préfecture avait réagi à l'une des vidéos, celle où une dame âgée est agressée physiquement par un CRS. 

Le parquet de Toulouse a aussi indiqué qu'un "travail d'identification du policier est en cours" concernant la vidéo impliquant l'homme en fauteuil roulant.  Il faut d'abord recueillir les plaintes, a précisé le procureur de Toulouse Dominique Alzéari. Déterminer les éléments exhaustifs de la scène comme du contexte, car les éléments relayés sur les réseaux sociaux sont habituellement partiels d'une part et d'autre part méritent souvent d'être objectivés sinon complétés par des éléments de constatation, des témoignages, des réquisitions aux fins d'expertises et analyses médico-légales, ainsi que par l'exploitation diligences lorsque cela est possible de la vidéosurveillance notamment."

Les deux vidéos en question

Ci-dessus, début de la scène polémique à 2h18.