Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉOS - L'affaire Maddie en cinq dates clés

-
Par , France Bleu

Ce 3 mai, cela fait dix ans que Madeleine McCann, alias Maddie, a été portée disparue. La petite Britannique alors âgée de trois ans était en vacances au Portugal avec ses parents. Retour sur un fait divers qui a marqué le monde entier, et n'est toujours pas résolu.

La mère de Maddie "a encore de l'espoir", dit-elle, dix ans après la disparition de la petite fille
La mère de Maddie "a encore de l'espoir", dit-elle, dix ans après la disparition de la petite fille © AFP - FRANCISCO LEONG

"Tout le monde en a assez de cette histoire, on voudrait oublier tout cela". Dix ans après la disparition de Maddie, la station balnéaire de Praia da Luz au Portugal est toujours hantée par ce fait divers qui continue d'intriguer aux quatre coins de la planète. Les parents de la petite Britannique aux grands yeux bleus, un temps accusés, disent continuer d'espérer.

3 mai 2007 : Maddie s'est volatilisée

La famille McCann est au Portugal pour une semaine de vacances, et ce soir-là les parents ont laissé les enfants à l'hôtel pour aller dîner au restaurant, à coté. À 22h41, ils appellent la gendarmerie pour signaler la disparition de la petite fille qui aurait fêté ses quatre ans quelques jours plus tard. Ils disent ne l'avoir pas trouvée dans son lit lorsqu'ils sont allés vérifier, et avoir trouvé la fenêtre de la chambre ouverte. C'est le début de l'affaire Maddie. Le 25 mai 2007, ses parents donnent leur première interview (vidéo en anglais), dans laquelle ils reviennent sur cette soirée, mais lancent également leur premier appel à témoins.

Une famille raconte avoir vu ce soir-là un homme tenant dans ses bras une fillette dont le signalement correspondrait à Maddie. La piste de l'enlèvement est alors privilégiée et le 9 mai, Interpol lance une alerte mondiale.

Septembre 2007 : la mise en examen des parents

Mais les recherches ne donnent rien. Des semaines passent, des mois, des dons affluent du monde entier pour aider à retrouver l'enfant. Des célébrités comme David Beckham s'engagent. Kate et Gerry McCann entretiennent cette dynamique, ils multiplient les déclarations, font fabriquer des produits dérivés et sont très présents dans les médias, affichant leur détermination à retrouver Maddie vivante. Mais ils deviennent au fil du temps des suspects. Les autorités portugaises mettent Kate McCann en examen le 7 septembre 2007 après la découverte de traces de sang dans sa voiture, puis son mari Gerry quelques heures plus tard. Ils sont soupçonnés d'avoir tué accidentellement leur fille et de s'être débarrassés du corps.

Ce coup de théâtre fait la une des journaux du monde entier. Les McCann quittent le Portugal précipitamment mais clament leur innocence et poursuivent leur campagne de recherches. Ils seront blanchis de ces accusations et la police portugaise classe l'affaire en 2008 après avoir reconnu sa "précipitation". Plusieurs médias, notamment britanniques, présentent leurs excuses après avoir lourdement accablé les parents.

Les médias britanniques, à gauche accablant les parents de Maddie, à droite présentant des excuses quelques semaines plus tard
Les médias britanniques, à gauche accablant les parents de Maddie, à droite présentant des excuses quelques semaines plus tard - captures d'écran

Novembre 2009 : un nouvel appel à témoins

L'enquête officielle est classée, mais des enquêteurs privés sont recrutés par les parents de Maddie qui, en 2009, lancent un nouvel appel à témoins via une vidéo traduite en sept langues. Pour la première fois, le visage de Maddie est vieilli informatiquement pour tenter de ressembler à la fillette qui, si elle est toujours vivante, est alors âgée de plus de six ans.

Mai 2011 : Scotland Yard relance l'enquête

La police britannique rouvre le dossier Maddie suite à une nouvelle piste. Deux pédophiles britanniques ont été interrogés par la police. Alors en prison, ils étaient au Portugal et dans la même région que la famille de Maddie au moment de sa disparition. L'un d'eux correspondrait au signalement de l'homme vu en train de roder près de l'hôtel des McCann. Cette piste ne donnera finalement rien de concret, mais le travail de Scotland Yard aboutira à la réouverture de l'enquête au Portugal, en 2013.

Mai 2017 : "toujours de l'espoir"

Cette semaine, Scotland Yard a assuré continuer à s'intéresser à des "pistes significatives", soulignant qu'aucune preuve n'établissait clairement la mort de l'enfant. Pas de corps, pas de suspect. Dix ans après, la disparition de Maddie demeure un mystère. Ses parents se sont exprimés dimanche sur la chaîne britannique BBC.

"Ce n'est peut-être pas aussi rapide que nous le souhaiterions, mais de vrais progrès ont été réalisés" dans l'enquête, a déclaré la mère de Maddie, Kate McCann. "Nous avons toujours l'espoir de retrouver Madeleine", a-t-elle ajouté, en décrivant le dixième anniversaire de sa disparition comme un "terrifiant marqueur du temps, du temps volé". "Nous avons toujours de l'espoir, c'est ce qu'il y a de plus important", a renchéri le père de Maddie. Le couple a également expliqué avoir repris un semblant de vie normale ces dernières années. "Le fait que la (police britannique) a lancé son enquête a ôté énormément de pression de nos épaules", a déclaré Gerry McCann. "Malheureusement pour nous, cette nouvelle normalité, c'est une famille de quatre (le couple a deux autres enfants, des jumeaux, ndlr)".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess