Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vienne : deux cambrioleurs présumés arrêtés par la police en gare de Poitiers

-
Par , France Bleu Poitou

La police nationale de la Vienne a annoncé vendredi soir avoir retrouvé les auteurs d'un cambriolage commis en début de semaine à Poitiers. Les voleurs présumés sont soupçonnés d'autres délits.

Illustration
Illustration © Maxppp - Rémy PERRIN

Un couple habitant rue Marcel Pagnol, dans le quartier Montbernage à Poitiers, a été réveillé en pleine nuit par des bruits de voix avant de découvrir deux individus dans leur salon. Les deux cambrioleurs présumés ont été arrêtés quelques heures plus tard dans la gare SNCF. L'affaire remonte à la nuit du 12 au 13 avril mais les policiers de la Vienne ne l'ont rendue publique que dans la soirée de vendredi sur leur page Facebook.  

Sitôt alertés, les fonctionnaires de police se sont rendus au domicile des victimes avant de quadriller les alentours à la recherche des auteurs du cambriolage. Au petit matin, une patrouille repère deux individus "au comportement suspect" dans le hall de la gare SNCF de Poitiers. A la vue des agents, les deux jeunes hommes se débarrassent d'un sac plastique et d'un téléphone portable.

Les policiers retrouvent dans le sac des objets correspondant à ceux dérobés rue Marcel Pagnol. Les deux voleurs présumés  sont sans domicile fixe et se trouvent en situation irrégulière sur le sol français. 

L'enquête confiée au groupe Atteinte aux biens de la Sûreté départementale permet rapidement de mettre au jour un deuxième cambriolage commis la même nuit. Après avoir nié leur implication, les deux gardés à vue finissent par reconnaître "a minima leur participation aux vols". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess