Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Vienne : une femme tuée d'un coup de fusil, son ex-compagnon en garde à vue

-
Par , France Bleu Poitou, France Bleu

Le corps de la victime a été découvert ce mercredi à Maillé, petit village de l'ouest de la Vienne. Il s'agirait du 99e féminicide en France depuis le 1er janvier 2019.

La section de recherche de la brigade de gendarmerie de Poitiers a été saisie de l'enquête.
La section de recherche de la brigade de gendarmerie de Poitiers a été saisie de l'enquête. © Maxppp -

Poitiers, France

Une jeune femme, mère de trois enfants, a été retrouvée morte dans la Vienne, à Maillé ce mercredi. La victime, âgée de 30 ans, aurait succombé à un coup de fusil.

Principal suspect, son ex-compagnon a été rapidement interpellé et placé en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de Poitiers. Il était toujours auditionné jeudi dans la soirée.

Joint par France Bleu Poitou, le procureur de la République de Poitiers  indique qu'une enquête pour meurtre a été ouverte. 

Un village sous le choc

La victime résidait à Maillé depuis un mois. Cette mère de trois enfants s'était installée dans un petit pavillon du village pendant les grandes vacances scolaires. 

C'est d'une tristesse profonde, nous avons l'impression que ça ne pouvait pas arriver dans un petit village comme le nôtre" - Hubert Lacoste, maire de Maillé

Selon nos informations, les trois enfants ne se trouvaient pas dans l'habitation lorsque le drame a eu lieu. Ils ont été pris en charge par leur père et grands-parents biologiques. 

Une autopsie doit avoir lieu ce jeudi matin

Les investigations ont été confiées à la section de recherches de la gendarmerie de Poitiers. Les techniciens en identification criminelle ont procédé ce mercredi après-midi aux premières constatations. 

Une autopsie est prévue ce jeudi dans la matinée.

Si les faits sont confirmés, il s'agirait du 99e féminicide depuis le début de l'année 2019. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu