Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Villedieu-sur-Indre : la commune va s'équiper de 22 caméras de vidéo-surveillance

-
Par , France Bleu Berry

C'était une promesse de campagne du maire Xavier Elbaz. 22 caméras de vidéo-surveillance seront installées courant 2021 à Villedieu-sur-Indre. L'objectf : réduire et dissuader la petite délinquance.

Une caméra de vidéoprotection.
Une caméra de vidéoprotection. © Radio France - Florence Gotschaux

Les 22 caméras de surveillance seront installées à plusieurs points de passage de la commune comme la place de la mairie, les installations sportives et les établissements scolaires. Arrivée dans les rues théopolitaines : courant 2021. 

C'était une promesse de campagne du maire de la commune Xavier Elbaz. Il entend par ce moyen lutter contre "la petite délinquance du quotidien qui pourrit la vie des gens". "A Villedieu-sur-Indre, on ne souffre pas d'une grande délinquance ou d'une grande criminalité", concède le maire. "Ce n'est pas le remède miracle qui garantira une délinquance zéro", prévient-il d'emblée. 

Taux d'élucidation

Pour justifier ce projet, l'édile met en avant les taux d'élucidation de délits des communes équipées de systèmes similaires. "A Buzançais, ce taux a augmenté de 50% depuis l'installation de leur système", affirme-t-il. 

Les caméras "dernière génération" pourront également lire les plaques d'immatriculation.

Coût total de l'opération : 122 000 euros. "J'ai un objectif : plus de 50% de subventions sur ce projet", affirme Xavier Elbaz. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess