Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Villentrois : la piste d'un féminicide suivi d'un suicide privilégiée après la mort d'un couple d'octogénaires

-
Par , France Bleu Berry

Dans l'Indre, l'enquête avance et semble confirmer la thèse d'un féminicide suivi d'un suicide, après la mort d'un couple d'octogénaires à Villentrois, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Châteauroux.

Véhicule de la gendarmerie nationale. Fourgon de gendarmes.
Véhicule de la gendarmerie nationale. Fourgon de gendarmes. © Radio France - Florence Gotschaux

Villentrois, Villentrois-Faverolles-en-Berry, France

Le parquet de Châteauroux indique ce mardi après-midi que l'enquête "amène à privilégier la thèse de l'acte criminel du mari au préjudice de son épouse, suivi de son suicide". L'autopsie de la femme, âgée de 89 ans, a conclu à une mort par strangulation ; d'autres traces de violences ont également été relevées sur son corps. 

Un geste qui demeure "inexpliqué" à ce stade

Selon les examens médico-légaux, elle serait décédée avant son mari, ce dernier, âgé de 86 ans, ayant succombé à un coup de feu. Toutefois, "le geste de l'intéressé demeure inexpliqué" à ce stade, précise le parquet. L'hypothèse d'un acte criminel extérieur n'est pas privilégiée, car aucune trace d'effraction n'a été relevée - les pompiers ont dû forcer la porte pour entrer dans la maison.

Les deux corps auraient été retrouvés lundi 6 janvier. Au cours du week-end précédent, des voisins avaient manifesté leur inquiétude de ne plus avoir de nouvelles de ce couple d'octogénaires, habitant en centre-bourg de Villentrois. Finalement, c'est la société de portage de repas qui a prévenu la mairie, n'ayant aucune réponse malgré son insistance devant la porte du couple. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu