Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Villers-lès-Nancy : La Poste évacuée après la découverte d'une lettre suspecte tâchée de rouge

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

L'agence villaroise de La Poste a été totalement évacuée pendant trois heures ce vendredi. En cause : une lettre suspecte destinée au président russe Vladimir Poutine. Les démineurs de Metz sont intervenus pour faire exploser le courrier. Fausse alerte.

L'agent de La Poste à Villers a lancé l'alerte vers 11h30 ce vendredi
L'agent de La Poste à Villers a lancé l'alerte vers 11h30 ce vendredi © Maxppp - Jean-Marc Quinet

Villers-lès-Nancy, France

C'est un agent de La Poste à Villers-lès-Nancy qui a découvert la lettre suspecte. Ce vendredi, vers 11h30, il aperçoit un courrier tâché de rouge, comme s'il s'agissait de gouttes de sang. Il prévient aussitôt la police. 

Évacuation totale des lieux

Pour des raisons de sécurité, l'agence est entièrement évacuée. Les clients et le personnel sont mis à l'abri à l'extérieur du bâtiment. Un périmètre de sécurité est établi. 

La lettre est destinée au président de la Russie Vladimir Poutine. Il s'avère que ce courrier a été posté le jour de la visite de l'ambassadeur russe en France, à Nancy. 

Intervention des démineurs de Metz

Les démineurs de Metz interviennent finalement en début d'après-midi. Quand ils font exploser le courrier suspect, c'est le soulagement : à l'intérieur, il n'y a que des écritures et des dessins de couleur rouge. Il n'y a donc pas de trace de sang ni de matériel dangereux pour la santé.

L'agence a rouvert ses portes normalement aux alentours de 14h30. L'identité de l'expéditeur est connue des policiers et il s'expose à un rappel à l'ordre.

Choix de la station

France Bleu