Faits divers – Justice

Vincent Lambert : la Cour européenne des droits de l'Homme saisie par les parents

France Bleu Champagne-Ardenne mardi 24 juin 2014 à 14:27

La Cour européenne des droits de l'Homme à Strasbourg
La Cour européenne des droits de l'Homme à Strasbourg © Jean-Marc Loos - MaxPPP

Les parents de Vincent Lambert n'ont pas attendu que le Conseil d'Etat se prononce sur leur sort de leur fils. Ils ont saisi lundi la Cour européenne des droits de l'homme. Ils espèrent qu'elle s'opposera à l'arrêt des soins thérapeutiques si le Conseil d'Etat l'ordonne.

C'est la Cour européenne des droits de l'Homme qui l'annonce. Elle a été saisie en urgence par les parents de Vincent Lambert qui veulent à tout prix éviter l'arrêt des soins thérapeutiques de leur fils. Le Conseil d'Etat se prononce ce mardi après midi sur le sort de Vincent Lambert, tétraplégique et hospitalisé dans un état végétatif depuis un accident de voiture il y a six ans. 

Pierre et Viviane Lambert ont saisi la Cour européenne des droits de l'Homme lundi, autrement dit la veille de la décision de la plus haute juridiction française. Leur requête a été acceptée. La cour européenne a décidé de se réunir dès que le Conseil d'Etat se sera prononcé sur le sort de Vincent Lambert. Elle a la possibilité de bloquer la décision lorsqu'il y a un risque de dommages graves et irréversibles. En l'occurrence, l'arrêt des soins thérapeutiques entraînerait la mort de Vincent Lambert. 

Le Conseil d'Etat doit trancher à 16h sur un dossier très sensible, emblématique du débat sur la fin de vie, et qui déchire la famille du patient de 38 ans. Les parents de Vincent Lambert réclament la poursuite du traitement qui maintient en vie leur fils. A l'inverse, l'épouse et six frères et soeurs de Vincent Lambert exigent son arrêt.