Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Vingt-huit ans après le meurtre d'Anaïs Marcelli à Mulhouse, la justice relance l'enquête

mercredi 30 janvier 2019 à 17:05 Par Céline Rousseau et Maud Czaja, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

Près de trente ans après le meurtre d'Anaïs Marcelli, une enfant de 10 ans à Mulhouse, deux juges d'instruction sont nommés pour relancer les investigations.

 Les parents d'Anaïs Marcelli aux côté de Me Thierry Moser.
Les parents d'Anaïs Marcelli aux côté de Me Thierry Moser. © Maxppp - PQR/L'ALSACE

Mulhouse, France

Vingt-huit ans après les faits, deux juges d'instruction relancent le dossier du meurtre de la petite Anaïs Marcelli à Mulhouse. Le 14 janvier 1991, l'enfant âgée de 10 ans, avait disparu sur le chemin de l'école, avant d'être retrouvée morte étranglée trois mois plus tard au col du Bussang. En dépit des énormes moyens déployés, l'enquête n'a jamais rien donné et un non-lieu a été rendu par la justice en juillet 1997.

L'affaire a été relancée à plusieurs reprises. Des vérifications ont été faites sur l'emploi de temps de plusieurs tueurs en série comme Francis Heaulme, Marc Dutroux ou Jean-Pierre Treiber. En 2015, le dossier est rouvert. Me Thierry Moser, l'avocat de Patrick Marcelli, le père d'Anaïs, avait alors fait valoir les nouvelles possibilités scientifiques et génétiques, mais cela n'avait rien donné. "La police technique et scientifique était balbutiante, la scène de crime n'a pas été suffisamment préservé", explique l'avocat mulhousien.  

Sans trahir le secret de l’instruction, les regards se tournent vers un personnage de l'entourage familial" - Me Thierry Moser, l'avocat du père d'Anaïs Marcelli

Cette fois Me Moser estime qu'il y a de nouveaux éléments factuels pour reprendre les investigations. "J'ai constaté qu'il y a _une série d'éléments troublants qui se dirigent vers un personnage qui pourrait être le criminel_. Il y a encore des choses à faire dans ce dossier". L'avocat a été entendu par la nouvelle procureur de la République de Mulhouse, Edwige Roux-Morizot. 

Habitué de ce genre d'affaire - notamment celle du petit Grégory - Me Thierry Moser, estime qu'il y a des similitudes entre elles : "assez souvent, le criminel ne se trouve pas au diable vauvert, mais dans _le cercle familial_. C'est cette proximité familiale qui me permet d’espérer [dans le dossier Anaïs Marcelli]. Sans trahir le secret de l’instruction, les regards se tournent vers un personnage de l'entourage familial".

Interview de Me Thierry Moser l'avocat du père de la victime

Anaïs Marcelli retrouvée morte en 1991 au col de Bussang. - Maxppp
Anaïs Marcelli retrouvée morte en 1991 au col de Bussang. © Maxppp - BEP/L'ALSACE